Politique

La chanteuse Ellie Goulding a interdit les Le Pen d’utiliser sa musique pendant leurs meetings

La chanteuse américaine Ellie Goulding, qui a par ailleurs confondu Marine Le Pen avec sa nièce, refuse que la famille d’extrême droite utilise ses musiques.

Marion Maréchal-Le Pen s’est exprimée pendant le congrès des conservateurs américains, le CPAC. Lors de cette conférence qui a eu lieu ce jeudi 22 février, l’ancienne députée FN a animé un meeting à l’américaine face au vice-président Mike Pence. Mais sa sortie sur une chanson de la chanteuse Ellie Goulding n’a pas beaucoup plus à l’intéressée, qui n’a pas manqué de réagir.

Un tweet sans équivoque

Dans son discours auprès des conservateurs américains, Marion Maréchal-Le Pen a fustigé le “manque de liberté” des Français et a par opposition adressé des louanges au président américain Donald Trump. Elle a notamment fait l’éloge du slogan “America First” (“l’Amérique d’abord”), et entend s’en inspirer pour créer un “France First”.

A la fin de la conférence, Marion Maréchal-Le Pen est sortie sous un tonnerre d’applaudissements, avec en fond sonore le morceau “Burn” d’Ellie Goulding. Mais l’utilisation de cette chanson n’est pas passée inaperçue auprès de la chanteuse, qui a immédiatement réagi sur Twitter.

En effet, celle-ci s’est montrée très mécontente de l’utilisation de sa musique par “Marine Le Pen”, confondant ainsi la nièce avec sa tante. Lorsqu’une fan l’a corrigée, elle a ensuite répondu que pour elle, les deux femmes étaient “les mêmes”.

Publié le dimanche 25 février 2018 à 16:47, modifications dimanche 25 février 2018 à 16:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !