Campagne présidentielle 2017 : L’identité des conseillers secrets de Marine Le Pen révélée

Mediapart et Buzzfeed ont révélé l’identité des conseillers de Marine Le Pen lors de la campagne présidentielle.

La nouvelle année commence mal pour le Front national et Marine Le Pen. En effet, Mediapart et Buzzfeed ont publié lundi 22 janvier une nouvelle enquête. Dans celle-ci, ils ont révélé les identités de plusieurs conseillers de l’ombre de la présidente frontiste pendant la campagne présidentielle 2017.

Pour Buzzfeed, ces « visiteurs du soir », soucieux de garder l’anonymat jusqu’alors, présentent des profils étonnants pour le parti frontiste. D’autant plus que « sur les estrades, dans la presse, Marine Le Pen fustigeait l’UMPS et les grands commis du CAC 40. Et proposait de « supprimer l’Ecole nationale d’administration (ENA) ».

Ils travaillent pour la gendarmerie nationale, un grand groupe du CAC 40, la Cour nationale du droit d’asile. Ils sont préfets, haut fonctionnaires, actuels ou anciens serviteurs de l’Etat. Le secret et l’anonymat planaient au-dessus de ces personnes.

Certains d’entre eux utilisaient d’ailleurs un pseudonyme. Pour ne pas laisser de traces.

A détaillé Buzzfeed.

D’ailleurs, un membre du Front national a expliqué :

Ils étaient assez secrets. 80% étaient des gens qui réclamaient l’anonymat. On leur avait promis.

Ainsi, l’ancienne candidate à l’élection présidentielle aurait bénéficié des conseils de personnes qui pour la plupart d’entre eux ont passé « une partie de leur carrière dans les cabinets de ministres RPR ou UMP, époque Chirac ou Sarkozy ». D’autres sont issus de la promotion Voltaire de l’ENA. La promotion dont sont issus François Hollande et Ségolène Royal. Mais aussi Michel Sapin et Jean-Pierre Jouyet.

Qui sont ces visiteurs du soir ?

Dans le détail, voici les conseillers de la présidente du parti d’extrême droite :

  • André Rougé : directeur du développement commercial d’un grand groupe du CAC 40.
  • Christophe Bay : ex-préfet de l’Aube, aujourd’hui l’un des plus proches conseillers du directeur général de la gendarmerie. Il est chargé plus précisément, selon les informations de Buzzfeed, des affaires territoriales et de la sécurité.
  • Jérôme Turot : énarque, avocat fiscaliste pour le cabinet qu’il a fondé, le cabinet Turot.
  • Frédéric Guillaud : ancien élève de l’Ecole normale supérieure (ENS) et agrégé de philosophie, il est secrétaire du conseil d’administration d’une grande entreprise de service public.
  • Philippe Baccou : retraité de la Cour des Comptes depuis 2014, est âgé de 69 ans. Il a été nommé membre du comité du contentieux fiscal, douanier et des changes en mars 2017.
  • Vincent Huer : diplômé de l’ENA depuis 2011, nommé en juin 217 président de formation de jugement à la Cour nationale du droit d’asile où il vient d’être nommé en juin 2017.
  • Georges Tissié : permanent de la Confédération des PME, la CPME, ex-CGPME. Il est président du conseil d’administration de la filiale d’une grande banque.

Modifié : 23 janvier 2018 9 h 08 min

Ce site utilise des cookies.