Politique

Belgique : Ce parti politique veut instaurer la charia et la ségrégation sexuelle dans le bus

En Belgique, à l’approche des élections communales, le programme du parti Islam pose problème.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le programme du parti Islam fait polémique en Belgique. Etat Islamique, charia ou encore ségrégation sexuelle sont au programme.

“Aider nos concitoyens”

C’est un parti politique qui commence à s’installer dans le panorama belge. Créé en 2012, “Islam” avait gagné cette année-là un siège de conseiller municipal à Molenbeek, et un autre à Anderlecht. Depuis, aucun résultat n’est à noter. Néanmoins, il revient pour les élections municipales organisées dans quelques mois avec des propositions très polémiques.

Le parti explique défendre des valeurs et souhaite s’éloigner d’une image sulfureuse qui lui colle à la peau. Talal Magri, coordinateur de la campagne des élections communales en Wallonie et future tête de liste à Liège explique ainsi à nos collègues de Belga :

Nous défendons des valeurs et pas des dogmes. Nous laissons ça à la religion. Nous voulons d’abord aider nos concitoyens. Peu importe la conviction.

Mais, le parti n’a pas changé ses objectifs. L’instauration d’un Etat islamiste en Belgique appliquant la charia. Parmi les mesures, on trouve notamment la volonté de séparer les hommes et les femmes dans le bus pour protéger celles-ci du harcèlement selon le parti.

Une proposition jugée choquante et anticonstitutionnelle pour beaucoup d’élus Belges. Selon la secrétaire d’Etat bruxelloise à l’Égalité des Chances, Bianca Debaets, ce parti politique va à “l’encontre de nos valeursfondamentales”.

Ils constituent une menace pour notre démocratie et notre vivre ensemble. Prôner une séparation entre les femmes et les hommes dans les transports en commun va totalement à l’encontre de nos valeurs fondamentales et de nos libertés. S’il est prouvé juridiquement qu’ils constituent une incitation à la discrimination, je ferai en sorte que des mesures adéquates puissent être prises.

Explique-t-elle.

Publié le samedi 7 avril 2018 à 19:12, modifications samedi 7 avril 2018 à 16:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !