Politique

Tikehau Capital : Après la politique, François Fillon choisit la finance

Et la bourse applaudit !

François Fillon va rejoindre le groupe Tikehau Capital, une société de gestion d’actifs et d’investissement en tant qu’associé.

Après des vacances dans la Sarthe, en Islande et en Toscane pour recharger ses batteries, François Fillon prépare sa rentrée, loin de la scène politique.

En effet, selon une information du Monde, ce mercredi 23 août,  le candidat malheureux des Républicains rejoindra le 1er septembre le groupe Tikehau Capital.

Ce spécialiste de la gestion d’actif et d’investissement, une success story française de la finance, a de son côté confirmé que l’ancien Premier ministre allait rejoindre l’équipe.

Ainsi, il deviendra associé. Portant à 30 le nombre de managers de ce cabinet implanté à deux pas du parc Monceau à Paris.

Son expérience internationale et sa connaissance aiguë des problématiques économiques françaises et européennes constituent des atouts majeurs. Pour accompagner le développement de la société de gestion et d’investissement.

A détaillé un porte-parole du groupe.

Des intérêts pour l’Europe

Introduit en Bourse en mars dernier, Tikehau Capital a bouclé fin juillet une vaste augmentation de capital, avec la levée de près de 702 millions d’euros destinés à accélérer son développement.

En outre, créé en 2004, par Antoine Flamarion et Mathieu Chabran, le groupe, qui gère 10,3 milliards d’euros d’actifs, ne cache pas son intérêt pour d’éventuelles acquisitions à l’étranger, notamment en Europe.

La firme, partie de rien, a su investir différemment de ses concurrents après la crise financière de 2007-2008. Dans l’immobilier ou encore la dette des PME.

Des investissements judicieux qui lui ont permis de se bâtir une solide réputation sur la scène internationale.

Cependant, selon Le Monde, cet été, le groupe Tikehau Capital a mis en émoi le « triangle d’or » parisien.

En effet, il s’est invité dans le capital d’Eurazeo, la société d’investissement autrefois dans l’orbite de la banque Lazard.

Le tout-Paris des affaires s’était alors mobilisé pour empêcher les jeunes loups de prendre le contrôle de la vieille dame.

Ainsi, François Fillon tourne donc la page de sa carrière politique et rejoint le monde de la finance.

Un secteur dont il connaît déjà bien les contours après avoir créé en 2012 sa société 2F Conseil.

François Fillon n’est pas un cas isolé parmi les politiques qui font le choix de tourner la page après les dernières campagnes présidentielles et législatives et la recomposition de l’offre politique.

Parmi les reconversions dans le privé on dénombre Bernard Cazeneuve, Premier ministre sortant de François Hollande. Il reprend son métier d’avocat au sein du cabinet August Debouzy.

L’ex-élu Les Républicains des Français d’Amérique du Nord, Frédéric Lefebvre va créer son propre cabinet outre-Atlantique à Atlanta.

Citons enfin Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat de François Hollande, qui a rejoint mi-juin le courtier le courtier en assurances Siaci Saint Honoré.

Publié le mercredi 23 août 2017 à 16:05, modifications mercredi 23 août 2017 à 15:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire