Politique

Anthony Scaramucci : Le nouveau directeur de la communication de Donald Trump s’est fait virer

Après seulement dix jours à son poste, le controversé directeur de la communication de Donald Trump, Anthony Scaramucci, a été remercié cette nuit. Il a été limogé après avoir défrayé la chronique la semaine dernière pour certains de ses propos dans les médias. Anthony Scaramucci aurait notamment copieusement insulté plusieurs collaborateurs du président Trump.

Les départs en cascade se multiplient au sein de l’administration Trump. Selon le New York Times, Anthony Scaramucci, « Mooch » (une expression d’argot signifiant « resquilleur »), le controversé directeur de la communication de Donald Trump, a été forcé de partir à la demande de John Kelly, le tout nouveau secrétaire général de la Maison-Blanche.

L’interview surréaliste d’Anthony Scaramucci, le directeur de la communication de Donald Trump

Le magazine New Yorker a publié jeudi dernier une interview d’Anthony Scaramucci qui a fait couler beaucoup d’encre. Le nouveau directeur de la communication du président, en poste depuis une dizaine de jours, aurait eu des mots déplacés et orduriers. Il s’en prenait notamment au secrétaire général de la Maison-Blanche, Reince Priebus (qui a depuis quitté ses fonctions), en le qualifiant de « putain de schizophrène paranoïaque ».

Des propos sans filtre

Le directeur de la communication a littéralement dérapé avec ses propos sans langue de bois et sans aucune retenue auprès de la rédaction du New Yorker. M. Scaramucci s’est ainsi également attaqué à Steve Bannon, l’éminence grise de Donald Trump.

Je ne suis pas Steve Bannon, je n’essaie pas de me sucer la bite. Je suis là pour servir le pays. Ce que je vais faire, c’est éliminer tout le monde dans l’équipe de communication et tout recommencer à zéro. Je les virerai tous.

Un Républicain sans langue de bois

Anthony Scaramucci est un gros donateur du parti républicain d’après des informations du Monde et de l’AFP. Ce financier new-yorkais, âgé de 53 ans, a travaillé à la banque Goldman Sachs. Il avait déjà été le trésorier de Mitt Romney lors de la campagne présidentielle en 2012. Son interview accordée au New Yorker et son limogeage express ne risquent donc pas d’être une très belle carte de visite pour ses futurs projets professionnels.

Anthony Scaramucci avait tenté d’éteindre l’incendie suite à ses propos polémiques en réagissant sur Twitter.

Je m’exprime parfois avec un langage fleuri. Je m’abstiendrai dans ce cadre mais je ne renoncerai pas à mon combat passionné pour le programme de Donald Trump.

Sarah Huckabee Sanders, la porte-parole de la Maison-Blanche, s’est exprimée sur ce dossier.

Le président a sûrement pensé que les propos d’Anthony étaient inappropriés pour une personne dans sa position.

Reste à savoir si les déclarations des futurs directeurs de la communication du président Donald Trump seront plus tempérées.

Publié le mardi 1 août 2017 à 14:03, modifications mardi 1 août 2017 à 12:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !