Politique

Agen : Un assesseur du Front national sorti menotté d’un bureau de vote

Un assesseur du Front national a fait un scandale dans le bureau de vote dans lequel il était, avant d’être interpellé et sorti de force par la police.

Ce dimanche 7 mai à Agen (dans le Lot-et-Garonne), dans un bureau de vote du quartier de Montanou, un assesseur Front national a dénoncé une élection qu’il jugeait « truquée ».

L’assesseur étant désigné pour être garants du bon déroulement du scrutin.

Or, selon une information du quotidien Sud-Ouest, l’homme prétendait que les bulletins qui présentaient des points noirs, en papier recyclé « n’étaient pas valables ».

Puis, il a pris en photo la liste d’émargement. Un acte formellement proscrit par la législation encadrant l’organisation d’un scrutin.

Constatant son comportement, le reste des intervenants du bureau de vote a tenté de lui faire entendre raison. Tour à tour ils ont essayé d’apaiser la situation.

Une manoeuvre vaine, puisque le ton est alors monté de plusieurs crans.

A tel point que l’altercation a nécessité l’intervention de la police municipale et de la police nationale vers 10h30.

Emmené menotté au poste de police

L’assesseur frontiste a opposé une résistance physique face aux policiers et ces derniers ont donc dû employer la force pour l’expulser du bureau de vote.

Ainsi, menotté, il a été conduit au poste de police afin d’y être entendu. Il a ensuite été relâché.

Néanmoins, il sera convoqué ultérieurement pour d’éventuelles poursuites judiciaires.

Publié le dimanche 7 mai 2017 à 19:17, modifications dimanche 7 mai 2017 à 19:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !