Politique

Affaire Penelope Fillon : La droite part en chasse du responsable

Mercredi, une information du Canard Enchaîné soupçonnait Penelope Fillon, l’épouse du candidat de droite à la présidentielle, d’emplois fictifs. Une accusation qui n’a pas manqué de faire réagir dans les rangs politiques. Depuis, les proches de l’ancien premier ministre tentent de trouver le responsable d’un tel déballage…

L’affaire est grave et les fillonistes le savent. Ainsi, depuis la révélation par le Canard Enchaînés d’éventuels emplois fictifs liés à Penelope Fillon, l’épouse de l’ancien premier ministre, les proches du candidat à la présidentielle préparent leur défense.

Mais au-delà des interventions médiatiques visant à contredire l’information, l’entourage de François Fillon cherche avant tout à savoir qui est à l’origine des fuites. Ainsi, un « lieutenant » du vainqueur de la primaire de la droite et du centre confie dans Le Parisien son étonnement :

Cela tombe le jour où l’on apprend qu’Emmanuel Macron a fait exploser ses frais de représentation quand il était ministre à Bercy et que le député de Haute-Corse, Paul Giacobbi est condamné à trois ans de prison ferme et à cinq ans d’inéligibilité pour détournements de fonds publics.

Pour le proche de François Fillon, pas de doute :

A chaque fois qu’il y a une histoire avec la gauche, comme par hasard il y a une histoire avec la droite qui sort.

« UNE MANŒUVRE POLITIQUE »

Même son de cloche du côté de Valérie Pécresse. Et pour cause, l’élue n’hésite pas à crier au complot. Ainsi, avant de s’interroger sur la rapidité avec laquelle la justice s’est saisie de l’affaire, elle affirme :

Il s’agit d’une manœuvre politique.

Mais alors, qui pourrait bien être à l’origine de ces révélations ? Pour un député qui s’est entretenu avec Le Parisien, peut-être faudrait-il chercher du côté des sarkozystes. Il explique :

Ils reprochent toujours à François de mal les traiter dans cette campagne. Arrêtons de nous bourrer le mou avec ça. De toute façon, le principe même de la boule puante, c’est qu’on n’arrive jamais à l’identifier.

Jeudi soir, l’époux de Penelope Fillon s’est exprimé sur TF1 sur cette affaire explosive. Avant d’assurer que le travail de sa femme est « réel », le candidat a ensuite déclaré :

Je fournirai tous les justificatifs nécessaires à la justice. Je ne me livrerai pas au tribunal médiatique.

Publié le vendredi 27 janvier 2017 à 8:08, modifications vendredi 27 janvier 2017 à 0:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !