Actualité

Plusieurs marques de cigarettes interdites en France

Jugées trop attractives

Plusieurs marques de cigarettes comme Marlboro Gold, ou Vogue vont être interdites, a annoncé la ministre de la Santé Marisol Touraine. Leur nom, jugé trop incitatif, encouragerait à fumer.

La vente des cigarettes va subir un nouveau coup de frein. En effet, un certain nombre de marques vont être interdites à la vente. Le motif :  leur nom renverrait une image trop positive et inciterait à les français fumer.

Ainsi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a confirmé l’information ce mardi 31 janvier dans La Matinale d’Europe 1.

Plus tôt, sur RTL, la ministre avait annoncé que l’arrêté d’homologation fixant prix et autorisations de vente du tabac serait publié au Journal officiel mercredi 1er février.

Il y a des marques qui ne seront plus autorisées. Des marques qui sont attractives, qui donnent le sentiment que fumer ces cigarettes c’est chic. Ce qui n’est évidemment pas l’esprit du paquet neutre.

A-t-elle expliqué.

Ainsi, les marques telles que Marlboro Gold, Vogue ou les cigarillos Café crème sont dans le viseur de l’Etat. Ces marques seront donc bientôt bannies des étals des buralistes français.

L’application d’une directive européenne

Le gouvernement poursuit sa lutte contre le tabagisme. Or, pour motiver cette interdiction, la ministre de la Santé a fait appel à la directive européenne de 2014 sur les produits du tabac.

En effet cette dernière stipule notamment que l’on ne doit pas encourager la consommation de tabac en utilisant « des produits du tabac ou leurs conditionnements » qui pourrait suggérer « une nocivité moindre ».

Le texte précise que:

Certains emballages et produits du tabac pourraient également induire les consommateurs en erreur. En suggérant des effets bénéfiques en termes de perte de poids, de ‘sex appeal’, de statut social, de vie sociale ou de qualités telles que la féminité, la masculinité ou l’élégance. De la même façon, la longueur et la présentation des cigarettes pourraient induire les consommateurs en erreur. En créant l’impression qu’elles sont moins nocives.

Ainsi, les Slim Vogue, appréciées des femmes correspondraient tout à fait à cette description. Quant à Café crème, le simple nom de la marque banaliserait l’acte de fumer.

Selon Le Figaro, les marques disposeraient d’un an pour réagir. Elles pourront soit changer de nom, soit supprimer tout bonnement la commercialisation de la gamme.

Par ailleurs, Marisol Touraine s’est félicitée du « net recul » des ventes de cigarettes observé en décembre 2016 par rapport au même mois de l’année précédente, qui montre que

les mesures contre le tabagisme portent leurs fruits.

Parallèlement, une nouvelle hausse du prix du tabac devrait prochainement être publiée au Journal officiel. Elle devrait être de 20 centimes par paquet de cigarettes, et d’environ 1,60 euro pour le tabac à rouler.

Publié le mardi 31 janvier 2017 à 12:05, modifications mercredi 1 février 2017 à 16:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !