Actualité

Perpignan : Un SDF condamné pour apologie de terrorisme

Un sans domicile fixe a menacé la France de représailles. La raison ? Les passants ne lui donnaient pas d’argent. En situation irrégulière depuis 2010, l’homme vient d’écoper d’un an de prison pour apologie de terrorisme.

Au prétexte que les passants ne lui donnaient pas d’argent, un sans domicile fixe de 43 ans a été condamné à un an de prison pour apologie de terrorisme par le tribunal correctionnel de Perpignan. En situation irrégulière depuis plus de 6 ans, l’homme écope en parallèle d’une interdiction du territoire français de 10 ans.

Il y a quelques semaines, ce SDF d’origine marocaine aurait hurlé dans les rues de la préfecture des Pyrénées-Orientales :

Je vais faire exploser la France. Vous les chrétiens, je vais vous massacrer.

Des propos niés en bloc par l’accusé lors de l’audience. Se basant sur de nombreux témoignages attestant de la véracité des accusations, les juges n’auront cependant pas été convaincus par les arguments de la défense.

Publié le lundi 5 septembre 2016 à 12:07, modifications lundi 5 septembre 2016 à 10:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !