Actualité

Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques, est décédé

Paul Tourenne, le dernier survivant du célèbre quatuor vocal français « Les Frères Jacques », qui alliait chanson et comédie, est mort.

Mon père est mort. Il avait 93 ans.

A annoncé son fils Robin, qui été joint par téléphone ce dimanche par l’AFP et qui a salué « la carrière magnifique » de son père.

Paul Tourenne, également photographe, vivait à Montréal au Québec depuis une dizaine d’années.

Il est mort de vieillesse, son cœur a lâché

A détaillé son fils en précisant que le décès était intervenu dans la nuit de samedi 19 à dimanche 20 novembre.

Paul Tourenne avait été rendu célèbre par sa présence dans le célèbre quatuor vocal français Frères Jacques qui s’était formé en 1946, à la fin de la Seconde guerre mondiale.

Le groupe comptait deux véritables frères, André et Georges Bellec auxquels s’étaient adjoint François Soubeyran et Paul Tourenne. Les quatre hommes avaient choisi le nom de Frères Jacques, tiré de l’expression « Faire le Jacques » qui signifie faire l’imbécile.

Le groupe a longtemps excellé dans l’art de combiner le chant et le mime dans des tenues de scène improbables – collants noirs, justaucorps de couleurs différentes (vert pour André Bellec, jaune pour Georges Bellec, rouge pour François Soubeyran, bleu pour Paul Tourenne), gants et chapeaux haut-de-forme. Ce qui avait contribué à leur succès et leur renommée.

Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques, est décédé

De plus, le groupe avait interprété des chansons de Jacques Prévert, de Jacques Kosma ou encore de Serge Gainsbourg.

Aux feux de la rampe, les Frères Jacques allument un vrai feu de joie, et les planches brûlent en crépitant, et ils dansent autour en chantant.

Avait ainsi déclaré Jacques Prévert.

Les Frères Jacques avaient remporté le Grand Prix du Disque en 1950, avec la chanson L’Inventaire, puis avaient reçu une nouvelle fois ce prix en 1958.

A leur répertoire, il y avait également des textes de Boris Vian mais aussi des chansons paillardes ou des parodies de musique classique telles que La Truite, de Franz Schubert). Le quatuor a également chanté avec Edith Piaf et Brigitte Bardot.

En 1976, ils avaient fêté leur 7 000ème récital. Trois ans plus tard, ils avaient entamé une ultime tournée d’adieux qui s’était achevée en 1983.

François Soubeyran est mort le 21 octobre 2002, André Bellec est décédé le 3 octobre 2008 et son frère Georges s’éteint le 13 décembre 2012.

Publié le dimanche 20 novembre 2016 à 13:18, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 12:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !