Actualité

Paris : Une enquête a été ouverte concernant l’agression de la personne malvoyante

Cette vidéo indigne et provoque un tollé sur les réseaux sociaux et dans les plus hautes sphères de l’état. En effet, les images tournées par un cycliste le week-end dernier montrant un conducteur agresser un malvoyant, suscite de vives réactions.

La chasse à l’homme est ouverte sur les réseaux sociaux depuis la diffusion de cette vidéo scandaleuse.

Des coups et des insultes

Ce sont les images d’un cycliste qui se promenait dans les rues de Paris (Rue de Prague dans le 12 -ème arrondissement) qui suscite une vague d’indignation. Cette scène filmée d’une durée de 1 minute, montre une personne malvoyante et son accompagnateur qui tentent de traverser une rue piétonne. Au moment de vouloir traverser la rue, une voiture leur coupe la route après leur avoir refusé la priorité. L’accompagnateur tape alors sur la carrosserie pour protester contre cette infraction. C’est à ce moment là que le conducteur s’arrête et sort très en colère.

Le conducteur en vient directement aux mains et plusieurs passants tentent de s’interposer tant bien que mal. Mais loin de se calmer, le conducteur menace également la personne malvoyante et continue de proférer des insultes. Il finira par regagner sa voiture lorsque sa passagère le reconduit.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, car depuis que la vidéo a été postée sur les réseaux sociaux plusieurs personnes anonymes et personnalités se sont indignés.

Christophe Najdovski, adjoint au maire de Paris chargé des Transports, explique avoir « saisi » la préfecture de police de Paris qualifiant cet acte d’inadmissible.

 

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France sanctionne également ces violences.

Le parquet de Paris a indiqué mardi 18 juin, en milieu de journée à LCI avoir ouvert une enquête.

Une enquête a été ouverte des chefs de violences sans incapacité et violences sur personne vulnérable.

La Fédération des aveugles et amblyopes de France qui est en contact avec les victimes, précise que “ces deux frères ne souhaitent pas du tout témoigner dans les médias”.

Publié le mercredi 19 juin 2019 à 12:45, modifications mercredi 19 juin 2019 à 13:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct