Actualité

Nintendo : Décès du PDG Satoru Iwata

Triste nouvelle ce matin. Nous apprenons le décès du président de Nintendo, Satoru Iwata. Un choc pour les fans de Nintendo et un coup dur pour l’industrie du jeu vidéo. Ce dernier avait manqué à l’appel de l’E3 2015 ainsi que de la Japan Expo qui s’est déroulée récemment à Paris.

Le groupe japonais Nintendo a annoncé ce week-end le décès de son président Satoru Iwata décédé des suites d’une tumeur biliaire à l’âge de 55 ans. Le monde du JV a perdu l’une des figures emblématiques ce samedi 11 juin 2015. D’autant plus que de grands évènements sont à venir dans les mois qui suivent : la saga Super Mario Bros fête ses 30 ans et l’arrivée de la nouvelle console NX courant 2016.

Satoru Iwata a marqué l’histoire de Nintendo. Rappelons qu’il est arrivé en 2002 à une période charnière de la société et a relevé un grand défi, celui de faire entrer Nintendo dans l’ère numérique. Il à l’origine de la Wii et de la 3DS. Il avait fait un geste remarquable pour sauver le flop commercial de la Nintendo DS à ses débuts et n’avait pas hésité à diviser son salaire en deux. Face aux mastodontes Sony et Microsoft, ses détracteurs ne l’ont pas loupé. En attendant l’élection de son successeur, Miyamoto et Takeda assureront l’interim.

En juin 2014, Satoru Iwata a été opéré d’une tumeur biliaire et s’est mis en retrait de la scène médiatique. Une absence remarquée par ses nombreux fans. Des signes avant coureur qui dévoilaient un état de santé fragilisé. Satoru ne sera malheureusement plus là pour constater l’avancée de son travail.

Dès septembre, Mario devrait débarquer sur smartphone et la console NX fait couler beaucoup d’encre. Satoru voulait rassurer ses fans en leur démontrant qu’il pouvait ouvrir de nouvelles perspectives à Nintendo avec l’arrivée de jeux sur mobiles.

Merci Satoru Iwata de nous avoir vendu du rêve. RIP.

Publié le lundi 13 juillet 2015 à 9:58, modifications lundi 13 juillet 2015 à 9:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !