Actualité

Naples-PSG: Buffon titulaire ? “Un geste de respect envers +Gigi+”, explique Tuchel

L’annonce de la titularisation de Gianluigi Buffon dans les buts du Paris SG contre Naples ? “Un geste de respect envers +Gigi+”, a expliqué l’entraîneur parisien Thomas Tuchel, à la veille du match crucial pour la course à la qualification en Ligue des champions.

. “Un grand respect” pour Buffon

Thomas Tuchel (entraîneur du Paris SG) : “Honnêtement (l’annonce de la titularisation) c’était un geste de respect envers +Gigi+. Nous jouons en Italie, contre Naples, c’était clair qu’il méritait de jouer un match comme ça et de ne pas être sur le banc. Je suis fier d’avoir deux gardiens comme +Gigi+ et Alphonse (Aréola). Ils ont beaucoup de qualité et en même temps ce sont deux grandes personnalités. +Gigi+ est très important pour améliorer Alphonse, et Alphonse a beaucoup de respect pour +Gigi+. C’est exactement ce que souhaite un entraineur.”

Carlo Ancelotti (entraîneur de Naples) : “C’est toujours un plaisir de le retrouver (sur un terrain), même à son âge. C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup. J’ai toujours un grand respect pour le joueur et une profonde amitié pour la personne.”

. Bataille de tactiques

L'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti en conférence de presse le 5 novembre 2018 à Naples

(credit photo AFP) L’entraîneur de Naples Carlo Ancelotti en conférence de presse le 5 novembre 2018 à Naples

Carlo Ancelotti : “A l’aller le PSG a joué avec une stratégie différente, je ne sais pas qu’elle sera leur nouvelle stratégie pour nous mettre en difficulté. Après on sait que c’est une équipe qui est toujours forte. En fonction de leur stratégie, nous verrons comment on s’adaptera. Pour l’instant c’est indéchiffrable.”

Thomas Tuchel sur le choix entre une attaque à quatre ou une défense à trois : “C’est une possibilité de jouer avec les quatre mais c’est aussi difficile de le faire sans perdre la structure et l’équilibre de l’équipe. Maintenant, il n’est pas nécessaire de prendre trop de risques. Je veux qu’on joue avec confiance et de manière offensive parce que c’est notre style.”

. Un match à quitte ou double ?

Carlo Ancelotti : “Même si le résultat à l’aller (2-2) aurait pu être meilleur pour nous, au final pour réussir à battre Paris, il faudra faire quelque chose d’extraordinaire (…) Le groupe est très équilibré, tout peut arriver. Je pense que, comme nous, personne ne fait de calculs car c’est encore trop tôt. Mais d’être (toujours en course pour la qualification), c’est quelque chose de positif car lors du tirage au sort on n’était pas forcément favori.”

L'entraîneur allemand du PSG Thomas Tuchel en conférence de presse le 5 novembre 2018 à Naples

(credit photo AFP) L’entraîneur allemand du PSG Thomas Tuchel en conférence de presse le 5 novembre 2018 à Naples

Thomas Tuchel : “Ce sera un grand défi. On devra jouer à notre niveau maximum, c’est clair pour moi. Nous sommes confiants parce que nous avons très bien joué à Marseille (victoire 2-0) avec beaucoup de personnalité, et contre Lille (victoire 2-1) avec de la qualité alors que c’était difficile.”

. San Paolo, un stade “très chaud”

Gialuigi Buffon (gardien de but du Paris SG): “Je connais très bien le stade et je pense qu’il est très difficile de gagner ici parce il est très chaud. L’ambiance est très compliquée parce que l’équipe et les supporters ont un grand feeling.”

Carlo Ancelotti : “Pour ce genre de match c’est toujours pareil : il faut donner de la sérénité, de la tranquillité aux joueurs, au groupe. Après c’est vrai qu’il y aura une très grosse ambiance, toute une ville qui nous supportera. Mais comme on l’a toujours dit, l’important est que nous fassions le travail sur le terrain.”

Publié le lundi 5 novembre 2018 à 21:40, modifications lundi 5 novembre 2018 à 21:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !