Actualité

Mort du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

L’homme s’était substitué à des otages lors de l’attaque du supermarché de l’Aude.

Les mots risquent de manquer dans les prochains jours pour décrire le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame. Durant l’attaque de Trèbes dans l’Aude, il s’est substitué à des otages. Il est décédé dans la nuit de vendredi à samedi.

“Son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice”

C’est le ministre de l’Intérieur lui-même Gérard Collomb qui l’a relayé dans un message publié sur ses comptes Twitter et Facebook peu avant 6 heures du matin.

Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés.

L’homme s’était proposé pour échanger sa place avec des otages dans l’attaque du supermarché de Trèbes dans l’Aude.

Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice.

poursuit ensuite le message du ministre. Le gendarme était arrivé dans l’Aude depuis août 2017. Auparavant, il avait notamment travaillé au secrétariat du ministère de l’Ecologie. Parmi, les premiers à arriver sur place vendredi, il avait très vite décidé d’y rentrer. L’assaut du GIGN a notamment été facilité par son téléphone resté ouvert sur une table. Mais, il avait reçu plusieurs balles dont une à la gorge.

Son décès porte donc le bilan de l’attaque à quatre morts et 15 blessés.

Publié le samedi 24 mars 2018 à 10:05, modifications samedi 24 mars 2018 à 17:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires

En direct