Monde

Zimbabwe : Grace Mugabe demande le divorce

Grace Mugabe, la femme de l’ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe, vient de demander le divorce. La chute du dirigeant africain pourrait donc avoir des conséquences sur la vie de l’ancien couple présidentiel.

Après la démission de Robert Mugabe de la présidence du Zimbabwe, Grace Mugabe, son épouse, aurait demandé le divorce, d’après des informations de Paris Match. Le couple a vécu 21 ans de vie commune. Cette information a été dévoilée par des proches de la famille et relayée par la presse zimbabwéenne. Selon cette source, Grace Mugabe est :

très bouleversée après que son mari [ait] abandonné le pouvoir à son vice-président évincé.

L’humiliation de trop pour Grace Mugabe ?

Grace Mugabe a toujours rêvé d’être au sommet du pouvoir. Ce retrait de la vie politique et de la lumière de la présidence a été vécu comme une humiliation de trop pour l’ancienne Première dame du Zimbabwe. Grace Mugabe n’aurait pas supporté ce revers terrible et la fin de règne de son époux. Selon APRNEWS, le porte-parole de la magistrature, Lawrence Brown, a indiqué que les procédures de divorce étaient en cours. Si les deux parties étaient d’accord, Grace et Robert Mugabe pourraient donc se séparer dans les prochaines semaines.

Une Première dame très critiquée ?

Grace Mugabe était l’ancienne secrétaire de Robert Mugabe. Elle est devenue première dame du Zimbabwe en 1996. Elle a succédé à Sally Mugabe, morte en 1992. Selon de nombreux observateurs, Grace Mugabe serait considérée comme la « femme la plus détestée du Zimbabwe ». La presse locale l’avait notamment surnommée « la reine du shopping », selon des précisions de CNews Matin. Elle aurait en effet profité du cancer de Sally Mugabe pour devenir Première dame.

Grace Mugabe a également été impliquée dans une série de scandales liés à son comportement et à son attitude. En 2017, elle a notamment été accusée d’avoir frappé un mannequin à Johannesburg. La Première dame du Zimbabwe a pu obtenir l’asile diplomatique afin d’échapper à la police sud-africaine. Grace Mugabe aurait également défiguré un photographe britannique à Hong-Kong par le passé.

Le divorce entre Grace et Robert Mugabe serait donc l’ultime épilogue dans la crise politique au Zimbabwe et le signe qu’une page se tourne définitivement. Robert Mugabe a occupé le pouvoir pendant 37 ans. Le nouveau président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a la lourde tâche de devoir succéder à Robert Mugabe. Ce dernier a récemment obtenu l’immunité afin de pouvoir rester au Zimbabwe et de ne pas vivre en exil.

Publié le mardi 5 décembre 2017 à 16:54, modifications mardi 5 décembre 2017 à 16:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !