Monde

Zealandia : Un nouveau continent au large de l’Australie

Des chercheurs pensent avoir découvert un nouveau continent immergé à 94% et baptisé Zealandia.

Cela devrait être une découverte scientifique majeure si elle était confirmée. En effet, des chercheurs australiens affirment avoir découvert un septième continent au large de l’Australie. Un nouvel espace baptisé Zealandia et qui se trouve au sud ouest de l’Océan pacifique.

Ainsi, dans une étude publiée dans la revue The Geological society of America, qu’il existe bien un septième continent sur la planète.

Les scientifiques y expliquent que ce continent mesure cinq millions de km² soit deux tiers de l’Australie. De plus, 94% de sa surface est immergée et seulement trois territoires majeurs sont à la surface. Il s’agit des îles nord et sud de la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie.

Pour pouvoir qualifier la terre de continent les scientifiques doivent réunir quatre critères.

Ainsi, ils regroupent le niveau au-dessus de la mer, la géologie, la structure de la croûte terrestre et la séparation tectonique et spatiale.

Un continent en partie immergé

D’abord le niveau au dessus de la mer :

Les continents varient en hauteur mais ils sont toujours élevés par rapport au niveau de la mer.

A expliqué la revue.

Partout, Zealandia est substantiellement plus élevé que le niveau de la mer.

Ont poursuivi les chercheurs, avec un point culminant à 3.724 mètres (le mont Aoraki en Nouvelle-Zélande).

Ensuite, la géologie et la structure de la croûte terrestre permettent aussi de définir un continent, d’après cette étude.

Enfin, selon les chercheurs

La séparation tectonique et spatiale (entre l’Australie et Zealandia) signifie que la croûte continentale de Zealandia est physiquement séparée de l’Australie.

D’après cette étude, l’existence de Zealandia est par ailleurs justifiée :

La Nouvelle Zélande et la Nouvelle Calédonie sont des îles immenses et isolées. Elles n’ont jamais été considérées comme faisant partie du continent australien.

D’après les chercheurs, Zealandia serait donc le « septième continent géologique le plus grand » et le « plus jeune et plus immergé » des continents.

Zealandia se serait formé il y a 60 à 85 millions d’années à partir du Gondwana, l’ancien supercontinent qui incluait l’Antarctique, l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Australie et l’Inde.

Le Guardian a pour sa part précisé que la notion de septième continent commencé à diviser les géologues il y a 20 ans. Si petit à petit, plusieurs éléments se sont accumulés, le débat a continué.

Mais selon l’auteur de l’article interrogé par le quotidien, Nick Mortimer, cette étude est la première suffisamment robuste pour être publiée dans une revue à comité de relecture.

Ainsi, les géologues ont estimé qu’il devrait intégrer le club des 7 qui compte dans ses rangs l’Afrique, l’Asie, l’Océanie, l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et l’Antarctique.

Publié le samedi 18 février 2017 à 15:43, modifications samedi 18 février 2017 à 15:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !