Monde

Yulin 2018 : le massacre continue pour les chiens et les chats

Le festival de la viande de Yulin a lieu chaque année. Malheureusement, une fois de plus des milliers de chiens et de chats vont périr dans d’atroces conditions.

Cette année, le festival nauséabond de Yulin va encore avoir lieu du 21 juin jusqu’au 30 juin 2018. MinuteNews fait un petit tour sur les traditions les plus cruelles commises par les hommes contre les animaux dans le monde.

Plusieurs milliers de chiens et de chat abattus pour l’occasion

Nous ne comprendrons jamais comment l’homme peut commettre de tels actes aussi barbares. Récemment, les îles Féroé ont décimé des milliers de cétacés dans le but de perpétuer une tradition locale. Après avoir été entassés dans des eaux peu profondes, les globicéphales sont abattus individuellement avec une lance spéciale de chasse qui sectionne la colonne vertébrale.

ATTENTION CERTAINES IMAGES PEUVENT CHOQUER UN PUBLIC NON AVERTI

#Grindadrap – Le premier grindadrap de l'année aux #IlesFeroe vient d'avoir lieu: 150 dauphins globicéphales ont été…

Publiée par Sea Shepherd France sur mardi 22 mai 2018

La corrida en France continue d’être populaire notamment dans le Sud de la France. Décrié pour être cruelle, la tradition est bien plus importante qu’une vie. Il faut savoir qu’avant d’être dans l’Arène, les taureaux sont souvent délibérément affaiblis. Le combat est perdu d’avance pour la bête.

 

En 2010, en Espagne où la tradition était bien ancrée, le Parlement catalan a pris la décision historique d’interdire les corridas dans sa région, et dans beaucoup d’autres villes espagnoles. Malheureusement, en France, la corrida reste encore populaire dans certaines villes du Sud en France. On pense notamment aux villes de Nîmes et d’Arles, célèbres pour leurs férias et leurs corridas.

En Espagne “A Rapa das Bestas “des hommes vont débusquer des chevaux sauvages dans les collines pour les entraîner dans un enclos en ville. Ils se jettent dessus avec une grande violence pour les déstabiliser, les faire tomber et les raser.

“Kots Kaal Pato” au Mexique plus précisément dans la ville de Citilcum qu’une tradition barbare a lieu chaque année. Vous connaissez les traditionnelles piñatas au Mexique, cette fois-ci au lieu d’être rempli de gourmandises ou d’autres, les gens y insèrent des animaux vivants réunis par les enfants de la ville. Ce rituel voit ensuite les gens se succéder pour frapper ces pauvres animaux. Si certains arrivent à s’échapper, la foule s’empresse de les rattraper pour les écraser.

Yulin est un festival ou l’on mange des chiens et des chats accompagnés de litchis. Chaque année, plus de 10 000 chiens et environ 4000 chats vont êtres tués dans des conditions terribles.Tout ça pour satisfaire une tradition nauséabonde dans le but de célébrer le solstice du 21 juin… Parmi les méthodes d’abattage utilisées, on trouve notamment l’ébouillantage vivant. D’autres chiens et chats sont directement éventrés,empoisonnés ou éviscérés vivants. Les ébouillanter vivant permet de garder leurs corps intacts, ce qui en fait l’une des méthodes d’abattage les plus utilisées dans ce festival. Les animaux sont aussi parfois tués à coups de bâton. Selon la coutume, manger du chien ou du chat aurait des vertus médicinales.

Grâce au travail acharné des associations de protection des animaux, le nombre d’animaux utilisé pour Yulin est en baisse. Malgré une prise de conscience collective, les animaux sont toujours les proies de la bêtise des hommes.

Publié le mercredi 20 juin 2018 à 17:00, modifications mercredi 20 juin 2018 à 16:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !