Monde

Ce voyageur transportait des animaux dangereux vivants dans son sac à dos…

Il avait des serpents, des cafards, des grenouilles...

Quand on part à l’étranger, on a parfois envie de ramener certaines choses, et notamment des animaux… Mais on ne peut pas le faire ! Ce voyageur russe ne semble pas l’avoir compris !

Il est vrai que c’est parfois tentant : ramener des souvenirs des pays étrangers dans lesquels on voyage. Mais il est interdit de se promener avec des animaux vivants cachés dans ses bagages ! C’est pourtant la drôle d’idée qu’un voyageur russe en transit à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol aux Pays-Bas, a eu. Malheureusement pour lui, il a rapidement été arrêté !

Beaucoup d’animaux dangereux

Il faut dire qu’il n’avait pas fait les choses à moitié ! En effet, la NVWA, l’organisme néerlandais chargé de la sécurité alimentaire et sanitaire, a expliqué que ce voyageur arrivait du Brésil. Alors qu’il regagnait son pays d’origine, on a retrouvé dans son sac à dos 26 serpents fer de lance, 33 cafards, 11 lézards et 16 grenouilles, dont 10 venimeuses.

Une interdiction formelle

Les animaux retrouvés étaient vivants et transportés dans des petites boîtes en plastique. La plupart d’entre eux sont venimeux, et leur poison est mortel ! Alors certes, ce ne sont pas des espèces protégées, mais il est totalement interdit de les transporter ainsi, ne serait-ce que pour des raisons de bien-être animal.

L’homme est soupçonné de trafic et a été placé en garde-à-vue pour une enquête approfondie. Il a également reçu un procès-verbal pour torture animale.

Les animaux quant à eux ont été placés dans un refuge.

Incroyable histoire !

Publié le vendredi 5 mai 2017 à 12:41, modifications vendredi 5 mai 2017 à 11:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !