Monde

La ville de Budapest est lassée de sa fréquentation touristique

Les habitants de Budapest se sont ligués pour demander un couvre feu dans les bars de la ville.

Les habitants de Budapest commencent à en avoir marre. En effet, leur ville est devenue une destination touristique incontournable en Europe à cause des coûts très bas et de son attractivité historique.

Des hordes de touristes surexcités

Louer un appartement à Budapest, y boire un verre ou y manger reste très bon marché. C’est la raison pour laquelle la capitale de la Hongrie attire de plus en plus de touristes “low cost” venus d’Europe et du monde. Mais cette attractivité a un prix.

En effet, de nombreux quartiers sont devenus invivables pour les natifs de la ville car les nuisances en tous genres ne cessent d’augmenter. Parmi elles, on peut citer : les bagarres alcoolisées, le trafic de drogue en plein essor, les déchets, la hausse des actes criminels, etc.

Ces nuisances sont surtout concentrées dans le cœur historique de la ville, qui compte près de 330 bars ouvrant leurs portes pendant toute la nuit. Pour les habitants de Budapest, cette situation ne peut plus durer. En effet, ces derniers se sont regroupés pour demander un couvre feu à partir de minuit dans les bars de la ville.

Malheureusement, il y a peu de chance pour que les revendications des riverains trouvent écho auprès du pouvoir politique. Le tourisme et le milieu de la nuit sont en effet une aubaine pour le pays, et de nombreux proches du premier ministre Viktor Orban ont la main mise sur de nombreux établissements de Budapest.

 

 

Publié le lundi 19 février 2018 à 17:13, modifications lundi 19 février 2018 à 15:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !