Monde

VIDEO. Le stratagème hallucinant utilisé par Trump pour séduire Kim à Singapour

Mardi 12 juin, le monde entier a eu les yeux rivés sur la poignée de main historique entre Trump et Kim Jong-un. Toute aussi surréaliste est la vidéo de propagande que le président américain a montré à son homologue nord-coréen. Un véritable ovni dans la communication politique.

C’est une vidéo comme on a plus l’habitude d’en voir. Digne d’un film hollywoodien, elle manie à la perfection les ficelles de la surenchère : voix-off dramatique, musique épique, fondus enchaînés, entremêlés d’images éloquentes. On se souvient de vidéos politiques tout aussi hallucinantes, les clips de campagne de Poutine notamment. Avec ce clip, on n’est pas loin non plus des vidéos promotionnelles de l’univers fictif de Westworld. Mais, habituellement, ces petits chefs d’oeuvres d’inventivité sont destinés au peuple, pas à un haut dirigeant étranger. Aussi, cette stratégie américaine a de quoi surprendre !

Soft-power grotesque

On croyait l’époque des publicités outrancières en faveur du capitalisme révolue, enterrée sous les décombres du mur de Berlin. On avait tort.

Sur Twitter, Donald Trump affirme avoir “montré cette vidéo à Kim Jong-un lors du sommet de Singapour”, intitulée “A Story of Opportunity” (Une histoire d’opportunité). Dans la vidéo, la voix-off fait ainsi directement référence à Kim Jong-un  :

Ce leader choisira-t-il de faire avancer son pays et faire partie d’un nouveau monde ? D’être le héros de son peuple ? Acceptera-t-il la main tendue de la paix ?

“Destiny Pictures” est légendé comme étant le producteur. Présentée par Reuters comme une société de production située à Los Angeles, son fondateur Mark Castaldo a nié “toute implication dans cette vidéo”. En effet, ne vous y trompez pas, il s’agit bien d’une création interne à la Maison Blanche, qui a même validé un logo pour sa société fictive. La vidéo, mettant le légendaire Kim face à son destin, se devait d’être saupoudrée d’une bonne dose de dramaturgie. Un homme face à un choix, que la vidéo est censée influencer. Celui d’un retour en arrière, avec l’isolement, les missiles et la guerre ou bien celui de l’ouverture au monde, au développement économique et à la paix.

Montée comme un teaser de film d’action, la voix off martèle des phrases épiques, telles que “Deux hommes. Deux leaders. Un destin.”. Ou encore “il arrive un temps où seuls quelques-uns sont appelés à faire la différence”. Mais aussi, des tournures métaphoriques comme Le passé n’a pas à être le futur. De l’obscurité peut surgir la lumière”.

La vidéo présente la main de Donald Trump, comme “la main de la paix”, censée amener la prospérité dans son pays :

Ce leader choisira-t-il de faire avancer son pays et de faire partie d’un nouveau monde, d’être un héros pour son peuple ? Va-t-il serrer la main de la paix et profiter de la prospérité comme il ne l’a encore jamais vue ? Une belle vie ou davantage d’isolement ? Quel chemin sera choisi ?

A ce jour, nous ignorons si la vidéo a réellement eu un impact dans la décision du leader nord-coréen de “choisir la paix” et “refaire l’histoire”.

Publié le jeudi 14 juin 2018 à 19:32, modifications vendredi 15 juin 2018 à 12:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !