Monde

Venise: un attentat déjoué sur le pont du Rialto

Un attentat vient d’être déjoué à Venise ce jeudi. Trois personnes originaires du Kosovo ont été arrêtés après de long mois de mise sur écoute.

Venise est un lieu particulièrement prisé par les touristes .

Trois terroristes originaires du Kosovo ont été arrêtés par les services de police à Venise ce jeudi 30 mars avant de commettre l’irréparable, ils projetaient de commettre un attentat sur le pont du Rialto.

La police a expliqué dans un communiqué avoir établi “la radicalisation religieuse” des suspects, et avoir réuni suffisamment de preuves sur leurs activités pour les arrêter. Il s’agit de trois personnes dont un mineur “tous originaires du Kosovo”.

C’est lors d’une conférence de presse que le procureur Adelchi d’Ippolito, en charge de l’enquête, a expliqué que le groupe projetait de commettre un attentat sur le célèbre pont du Rialto à Venise. Voici ce qu’aurait déclaré l’un des hommes dans une conversation enregistrée par les enquêteurs, selon le magistrat.

Avec Venise, tu gagnes tout de suite le paradis, vu le nombre de mécréants qu’il y a, à mettre une bombe au Rialto

Simulation de fabrication d’engins explosifs

Deux des trois suspects travaillaient comme serveurs à Venise. Ils s’entraînaient en regardant des vidéos de propagande de l’Etat islamique (EI) et simulaient la fabrication d’engins explosifs, a ajouté le magistrat en charge de l’affaire.

Ils ont exprimé leur désir d’aller combattre en Syrie

Ces personnes qui avaient été mises sur écoute depuis de long mois par les services de police italiennes ont exulté au téléphone après l’attentat près du Parlement à Londres qui a fait quatre morts le 22 mars.

Le ministre de l’Intérieur, Marco Minniti, a salué ces arrestations dans un communiqué, évoquant

un résultat important dans la prévention du terrorisme.

Publié le jeudi 30 mars 2017 à 15:51, modifications jeudi 30 mars 2017 à 15:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !