Monde

Une nouvelle étude montre qu’il y a moins de juifs dans le monde qu’en 1939

Selon cette étude publiée en Israël, les juifs sont moins nombreux aujourd’hui qu’avant la shoah.

Selon une nouvelle étude réalisée par le Bureau des statistiques d’Israël avec le Centre d’études du judaïsme contemporain de l’Université hébraïque de Jérusalem, il y a moins de juifs dans le monde en 2018 par rapport à 1939, avant la shoah.

Une triste réalité

Ce mercredi 11 avril avait lieu en Israël le jour de commémoration de l’Holocauste. Nommée Yom hashoah, cette date est l’occasion de se remémorer les horreurs du nazisme, qui a coûté la vie à près de 6 millions de juifs. Et cet épisode dramatique a toujours des conséquences démographiques importantes.

En effet, les juifs étaient 16,6 millions dans le monde en 1939, tandis qu’ils ne sont plus que 14,5 millions à l’heure actuelle. En outre, parmi les pays qui comptent le plus de juifs, les trois premiers sont Israël, les Etats-Unis et la France.

Ainsi, 6,4 millions de juifs vivent en Israël, 5,7 millions aux Etats-Unis et 450 000 en France. Il y a également plus de 100 000 juifs résidant dans les pays suivants : le Canada, la Grande-Bretagne, l’Argentine, la Russie, l’Allemagne et l’Australie.

Toutefois, les critères définis par cette étude pour l’appartenance au judaïsme n’ont pas été communiqués. Ils pourraient en effet faire varier les estimations publiées dans cette étude.

 

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 15:11, modifications vendredi 13 avril 2018 à 14:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !