Monde

Donald Trump : Fox News aurait publié de fausses informations à sa demande

L'un des consultants de la chaîne conservatrice est à l'origine de cette accusation

Donald Trump Fox News fausse information

Un consultant de Fox News a accusé le groupe de presse d’avoir partagé de fausses informations sur son site internet. D’après le consultant, Donald Trump aurait lui-même lu l’article qu’il a par la suite approuvé avant sa mise en ligne.

Mardi 1er août, un consultant de la chaîne Fox News a fait une révélation compromettante pour le président des Etats-Unis. Donald Trump aurait demandé à Fox News de partager des fausses informations. Le président aurait en effet validé lui-même l’article avant sa mise en ligne.

Fox News aurait partagé de fausses informations autour de l’affaire Seth Rich

Rod Wheeler est consultant pour la chaîne Fox News, spécialisé sur les questions de sécurité, justice et police. Wheeler a récemment accusé Fox News d’avoir partagé de fausses informations sur son site internet.

L’article mensonger concerne la mort de Seth Rich, employé au sein du DNC, le comité national du parti démocrate. En juillet 2016, Seth Rich est tué par balles près de son domicile à Washington. D’après l’enquête officielle, Rich serait mort lors d’une tentative de vol à main armée qui aurait mal tourné.

Cependant, certains sites et médias ont affirmé qu’il pourrait s’agir d’un assassinat politique. Sur son site, Fox News a partagé un article allant dans le sens de cette hypothèse. Dans son article, le groupe de presse a utilisé plusieurs citations de Rod Wheeler. Ces citations affirmaient que Seth Rich aurait transmis des informations à Wikileaks par le biais d’emails. Elles prétendaient également qu’un haut responsable de Wikileaks tentait de bloquer l’avancée de l’enquête. Néanmoins, Rod Wheeler a récemment accusé Fox News d’avoir utilisé de fausses citations pour son article.

L’article mensonger aurait été encouragé par Donald Trump

Selon le consultant qui accuse Fox News, les citations auraient en effet été inventées. D’après le document de l’assignation consultée le mardi 1er juillet de l’AFP, Rod Wheeler affirme ne pas avoir tenu ces propos.

Fox News avait d’ailleurs retiré l’article quelques jours après sa mise en ligne. L’article n’avait apparemment pas subi un examen éditorial suffisamment approfondi selon le groupe de presse. Il ne respectait également pas les standards établis de la rédaction.

L’auteure de l’article aurait collaboré avec un proche de l’entourage de Donald Trump, toujours d’après Rod Wheeler. Il s’agit d’Ed Butowsky, un autre consultant pour Fox News. Wheeler affirme que l’affaire autour de Seth Rich aurait été montée afin d’affaiblir le camp démocrate. Donald Trump aurait d’ailleurs lui-même lu l’article et l’aurait approuvé avant que Fox News ne le mette en ligne. Jay Wallace, président en charge de l’information chez Fox News, a déclaré que les accusations de Rod Wheeler étaient “complètement fausses”.

Publié le jeudi 3 août 2017 à 11:03, modifications jeudi 3 août 2017 à 8:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !