Actualité

Au tour de la Floride de subir l’enfer de l’ouragan Irma

Après avoir perdu en puissance, l’ouragan Irma a été reclassé en catégorie 4, dimanche matin. L’œil de l’ouragan se dirige à présent le long de la côte ouest de la Floride, où l’alerte est maximale.

STORY - Episode 7/9

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Ouragan Irma

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

L’ouragan Irma poursuit son chemin dévastateur. En effet, après avoir créé la désolation sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, il a causé d’importants dégâts à Cuba.

La capitale cubaine, qui borde le détroit de Floride, a essuyé dans la nuit de puissantes bourrasques atteignant parfois plus de 150 km/h. De plus, elle a subi des pénétrations maritimes sans précédent. À présent l’ouragan continuait sa course folle vers la Floride ce dimanche 10 septembre.

Des vents à 215 km/h

Après avoir perdu en puissance, l’ouragan a été reclassé en catégorie 4, dimanche matin. Ainsi, Irma a frappé de plein fouet l’île de Key West à l’extrême-sud de la Floride avec des vents de 215 km/h, selon le Centre américain des ouragans (NHC). En outre, le mur de l’œil de l’ouragan, où les vents sont les plus forts, a touché la pointe sud de l’archipel des Keys.

Sur des images diffusées sur twitter, un chasseur de tempête se tenait debout à côté de sa voiture, protégé par un coupe-vent et un casque. Penché à 45 degrés, il tentait de résister au vent, avant de devoir se coucher.

À présent, Irma continue de se déplacer lentement vers la côte ouest de la Floride continentale, le Sunshine State, à 15 km/h.

Nous ne savons pas exactement combien de personnes sont restées dans les Keys.

A indiqué dimanche le gouverneur de Floride Rick Scott sur ABC.

Les vents vont jusqu’à 215 km/h, la pluie entre 25 et 60 cm. J’espère que tout le monde a écouté.

A-t-il poursuivi.

L’archipel des Keys avait déjà été aux trois-quarts détruit par l’ouragan Donna il y a 57 ans jour pour jour, le 10 septembre 1960.

Malheureusement, Irma a fait ses premières victimes dans le sud et l’ouest de l’État. En effet, trois personnes ont été tuées dans des accidents de voitures visiblement provoqués par les vents puissants et les pluies intenses. Ainsi, une policière a été tuée dimanche dans une collision frontale près de la ville de Sarasota, sur la côte ouest de la Floride. L’autre conducteur a également été tué, a indiqué le shérif du comté de Hardey, Arnold Lanier. Enfin, un autre conducteur a également été tué samedi près de Key West, sur l’archipel des Keys.

Des dizaines de milliers d’habitants évacués en Floride

Au total 6,3 millions d’habitants ont reçu l’ordre d’évacuer la Floride.

Les agglomérations ressemblent depuis samedi à des villes fantômes. Le long du rivage de la ville de Naples, des quartiers chics totalement évacués de leurs habitants étaient battus dimanche matin par des pluies diluviennes. Et les rues, complètement désertées, jonchées de palmes arrachées aux cocotiers.

Aux Bahamas, la mer s’est d’ailleurs temporairement retirée à l’arrivée de l’ouragan. Ce matin, l’ouragan Irma vient d’être rétrogradé en catégorie 1. Cependant, il reste très dangereux selon la météo américaine. En effet, Miami est actuellement touchée par des vents très puissants et la montée des eaux.

L’Alabama et la Géorgie en état d’alerte

Pourtant, la Floride n’est pas le seul Etat à être touché de plein fouet par l’ouragan. En effet, l’Alabama et la Géorgie ont également déclenché une alerte. Il est prévu qu’Irma survole cette zone à partir de lundi après-midi, avec des vents allant jusqu’à 135 km/h. La tempête devrait se dissiper au-dessus de l’Ohio ce mardi.

Publié le lundi 11 septembre 2017 à 9:42, modifications lundi 11 septembre 2017 à 13:05

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !