Monde

Thaïlande : Un tigre frappé sur le museau pour faire plaisir aux touristes

La vidéo a déjà été vue plus d’un million de fois : on découvre un tigre utilisé à des fins touristiques en Thaïlande. Il est contraint à rugir par des coups de perche sur le museau…

Encore une vidéo qui fait polémique sur l’utilisation des animaux en Thaïlande. Cette fois, ce ne sont pas les éléphants qui sont visés, mais les tigres. Et plus précisément un tigre que l’on découvre sur une vidéo absolument terrible. En effet, on peut voir un animal enchaîné, en train de prendre la pause avec des touristes.

Un véritable enfer pour l’animal

Mais l’enfer vécu par l’animal ne s’arrête pas là. En effet, l’animal est contraint de rugir. On le frappe avec une perche sur le museau pour l’obliger à montrer les dents et faire plaisir aux touristes. Ces derniers posent à ses côtés, tout sourire… Les touristes peuvent même s’asseoir sur son dos et s’amuser avec lui.

Depuis qu’elle a été mise en ligne ce lundi, la vidéo fait scandale. Les différentes associations demandent aux autorités d’agir pour interdire ce type de mise en scène. Edwin Wiek, le fondateur de l’ONG Wildlife Friends Foundation Thaïlande a ainsi déclaré :

Ce tigre est poussé toute la journée, des centaines de fois par jour, donc il va rugir pour l’image avec les touristes.

Une polémique qui enfle

Le porte-parole du zoo a déclaré quelques jours après la mise en ligne de la vidéo que le tigre avait été affecté ailleurs, et qu’il faisait maintenant un « autre travail ». Sans aucun doute une manière de faire taire la polémique.

Toujours est-il que ce tigre est malheureusement très loin d’être le seul dans ce cas-là. Ce n’est pas la première fois que la Thaïlande est pointée du doigt pour dénoncer les conditions de vie des animaux qui sont utilisés à des fins touristiques.

Publié le vendredi 22 décembre 2017 à 12:02, modifications vendredi 22 décembre 2017 à 10:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire