Monde

Texas : Le poseur de bombes en série d’Austin s’est suicidé

Le FBI traquait un individu suspect impliqué dans la série d’attentats à l’explosif qui a secoué la région d’Austin, au Texas, ces dernières semaines.

Selon une information Sky News relayée sur les réseaux sociaux, l’homme suspecté d’avoir envoyé des colis piégés dans la région d’Austin, au Texas, aux Etats-Unis, s’est donné la mort mercredi 21 mars.

Le suspect aurait fait exploser un dispositif alors que le FBI et la police étaient sur le point de l’appréhender près d’une autoroute au nord d’Austin.

Cinq colis piégés

Le FBI comme l’ATF, l’agence fédérale qui régule les armes à feu et les explosifs, ainsi que des centaines de policiers locaux traquaient ce poseur de bombes en série. La police avait dans un premier temps évoqué la piste de crimes racistes après les trois premières explosions. En effet, toutes les victimes étant noires ou hispaniques.

Si l’information n’a pas été officiellement confirmée, une conférence de presse devrait bientôt être prévue, selon Metro. Le journal précise que le suspect aurait notamment été retrouvé grâce à l’activité de son téléphone portable et de reçus de magasins. Par ailleurs, les autorités avaient promis une récompense à hauteur de 115.000 dollars pour toute information sur l’identité du ou des suspects. Elles avaient appelé la population à lui communiquer tout enregistrement de vidéosurveillance.

Mardi soir, la police d’Austin avait fait état d’une nouvelle explosion. Elle avait ensuite précisé qu’il s’agissait en fait d’un engin incendiaire.

Ce n’était pas une bombe qui se trouvait dans le colis, mais plutôt un engin incendiaire. Pour l’instant, nous n’avons aucune raison de penser que cet incident est lié aux précédents colis piégés.

Avait-elle écrit sur Twitter.

Pisté grâce à la vidéosurveillance

Toutefois, selon une information du Parisien, cet incident a donné des renseignements importants aux services de police locaux. En effet, cette cinquième explosion a eu lieu dans un centre de tri de FedEx à Schertz. Il s’agit d’une localité située à une heure de route d’Austin. Le colis, qui a explosé alors qu’il se trouvait sur un tapis roulant, avait été expédié depuis la capitale du Texas pour un habitant de la ville.

Plus tard dans la journée de mardi, la police a révélé avoir désamorcé à temps, dans un centre de tri FedEx différent, un engin explosif placé dans un autre colis piégé. Ce cas était bien lié, lui, aux cinq précédentes explosions. Les enquêteurs ont recentré leurs recherches sur les différentes adresses d’expédition et de destination. Mais également sur les images de vidéosurveillance. En effet, le possible suspect a été filmé par les caméras de surveillance. Il était en train de déposer deux colis piégés à un comptoir FedEx dans un quartier sud d’Austin.

Publié le mercredi 21 mars 2018 à 12:03, modifications mercredi 21 mars 2018 à 12:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct