Monde

Texas : une infirmière soupçonnée d’avoir tué plusieurs dizaines de bébés

texas Genene Jones

Une ancienne infirmière, purgeant actuellement deux peines de prison, est soupçonnée d’avoir tué près de 60 nourrissons

Les autorités la soupçonnent d’avoir tué 60 nourrissons dans les années 80

Jeudi dernier, Genene Jones, une ex-infirmière de l’État américain du Texas, a été inculpée pour le meurtre de Joshua Sawyer, survenu en 1981. Selon les enquêteurs, le nourrisson de 11 mois avait succombé à une surdose de médicament antiépileptique.

Actuellement emprisonnée pour le meurtre d’un autre bébé, les autorités soupçonnent désormais Genene Jones d’avoir tué 60 autres nourrissons à l’époque. En effet, alors qu’elle travaillait pour divers hôpitaux et cliniques, plusieurs enfants sont morts des suites de complications inexpliquées. Le procureur du district a indiqué que selon les enquêteurs, Genene Jones aurait tué une partie – ou même l’ensemble – de ces nourrissons.

Une troisième peine de réclusion ?

Aujourd’hui âgée de 66 ans, cette ancienne infirmière purge actuellement deux peines de réclusion : une de 99 ans et l’autre de 60 ans. En effet, en 1984, alors qu’elle travaillait en milieu hospitalier, la sexagénaire avait tué une fillette de 15 mois. Elle lui avait administré un décontractant musculaire. Elle avait également blessé un bébé de quatre semaines en lui injectant un anticoagulant.

L’assassine d’enfant devait sortir de prison en mars 2018 grâce à une loi de remise de peine. Cependant, en raison de cette nouvelle accusation, Genene Jones sera transférée vers la prison du comté de Bexar. Elle encourt désormais une autre peine de 99 ans de réclusion.

Publié le dimanche 28 mai 2017 à 9:17, modifications dimanche 28 mai 2017 à 9:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !