Monde

La terrible histoire de la fille qui vit dans un seau…

Voici l’incroyable histoire de la jeune nigérianne Rahma Haruna. Malheureusement atteinte d’une maladie inconnue, la jeune fille aujourd’hui âgée de 19 ans, vit dans un seau…

Les malheurs de la jeune Rahma Haruna ont commencé très tôt. Alors qu’elle n’a que 6 mois, les parents de cette petite fille comprenne qu’elle a un problème. Sa courbe de croissance est totalement anormale puisque seule sa tête se développe, le reste de son corps reste petit. Le papa de la petite fille s’exprime à ce sujet :

Quand elle a eu six mois, elle a appris à s’asseoir et tout s’est aggravé. Les docteurs ont remarqué que sa courbe de croissance était anormale. Elle a eu de la fièvre et des douleurs abdominales. Elle n’a jamais appris à ramper.

Les membres et le tronc de Rahma Haruna ont arrêté de grandir, alors que sa tête se développe tout à fait normalement. Le papa a tout tenté pour venir en aide à sa fille, vendant absolument tout ce qu’il avait, mais personne n’a jamais trouvé de quoi elle souffrait.

Pour faciliter sa vie et ses déplacements, Rahma Haruna est installée dans un seau en plastique. La jeune femme est consciente de la chance qu’elle d’être entourée par une famille si aimante :

Ils m’aident pour tout et ils me donnent tout ce dont j’ai besoin.

Car bien entendu, Rahma Haruna n’est pas indépendante. Elle a besoin de ses proches pour se nourrir, pour se laver… Et son petit frère âgé de seulement 10 ans s’en occupe à la perfection, et l’emmène avec lui dès qu’il le peut :

Je la prends tous les jours avec moi. Comme ça, elle peut discuter avec nos neveux et nos nièces. C’est la plus heureuse de toutes quand elle peut rendre visite à quelqu’un.

L’histoire particulièrement émouvante de la jeune Rahma Haruna a fait le tour du monde grâce aux réseaux sociaux, et la jeune femme qui rêve un jour d’avoir son épicerie, s’est vue offrir de nombreux cadeaux, comme par exemple un fauteuil roulant.
C’est une histoire pas tout à fait comme les autres qui nous émeut tout particulièrement. Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Publié le samedi 23 juillet 2016 à 11:36, modifications samedi 23 juillet 2016 à 10:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires