Monde

Taïwan : Un défilé militaire nazi organisé par des élèves fait scandale

A Taïwan, un proviseur d’un lycée a présenté sa démission après la célébration de l’anniversaire de son établissement au cours duquel les élèves ont défilé… en uniforme nazi.

Pour la célébration de l’anniversaire de l’établissement, des lycéens ont organisé un défilé en uniforme nazi derrière un char en carton. Une initiative qui passe mal.

Un défilé militaire nazi pour célébrer l’anniversaire de l’établissement

Le lycée Kuang Fu de Hsinchu City (Taïwan) est sous le feu des critiques. En cause, un défilé militaire nazi organisé par des élèves pour célébrer l’anniversaire de l’établissement. La publication de photos et de vidéos sur la toile ont provoqué une vague d’indignation. Le proviseur du lycée, Chen Hsiao-ming, a présenté sa démission.

Je présente mes excuses aux victimes et au public.

a-t-il déclaré, promettant également des sanctions contre les autres responsables de l’établissement. Mais le mal est fait. Sur les images, on peut voir des lycéens rire et danser, affublés de costumes nazis et brandissant des bannières ornées de croix gammées. Et les lycéens ont visiblement eu le souci du détail comme le précise BFM TV. Bottes militaires, pantalons bouffants, gants blancs, drapeaux à croix gammée, aigle impérial en carton, tout a été reproduit avec minutie. Un professeur de l’établissement a même été photographié, faisant le salut nazi.

Sur la vidéo publiée par le site internet Apple Daily, les élèves hurlent :

Voici Hitler ! Étudiants, saluez-le ! Ou le char vous écrasera, ou vous serez emmené dans la chambre à gaz !

Le ministère de l’Education présente ses excuses

L’histoire a fait le tour du web, jusqu’à ce que la représentation locale d’Israël dénonce publiquement cette initiative. Les motivations des élèves pour organiser un tel événement ne sont pas encore connues en détail. Cheng Hsiao-ming, le principal, a toutefois tenu à préciser que l’objectif des élèves n’était pas de marquer leur soutien au régime nazi.

Par ailleurs, le ministère de l’Éducation taïwanais a présenté ses excuses et demandé que le lycée prenne des mesures afin d’améliorer l’éducation historique de ses étudiants. En Asie, la culture pop et l’art commercial ont souvent exploité l’image d’Adolf Hitler et l’iconographie du IIIe Reich rappelle le Huffington Post.

Publié le jeudi 29 décembre 2016 à 9:05, modifications jeudi 29 décembre 2016 à 9:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !