Monde

Syrie : la France envoie des troupes en renfort

Le secrétaire d’Etat américain à la défense a révélé la présence d’unités d’élites françaises sur le théâtre des opérations en Syrie.

Le secrétaire américain à la défense, James Mattis, a évoqué la présence d’unités spéciales américaines et françaises en Syrie, ce que n’avait jamais reconnu publiquement le gouvernement français. 

Des troupes d’élite

C’est lors d’un discours face au Congrès américain ce  jeudi 26 avril que James Mattis a révélé cette information sulfureuse. Mais ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement étranger se charge de le faire. En effet, la Turquie, pour protester contre le soutien de l’OTAN aux milices kurdes qu’elle combat par ailleurs au nord de la Syrie, avait révélé en janvier les positions des unités spéciales de la coalition occidentales. Nous avions ainsi appris que 200 Américains et 75 Français appartenant à des troupes d’élites étaient déjà déployés sur le sol syrien.

Malgré l’hostilité de la Turquie, l’Etat-major français souhaite continuer à soutenir les troupes kurdes, qui ont aidé à chasser l’Etat Islamique du nord-est de la Syrie. En effet, pour faire face aux assauts de la Turquie, ces dernières avaient dû arrêter la lutte contre Daesh pour se défendre, mais grâce au soutien occidentale, elles ont pu reprendre leur lutte.

Ce mercredi, Emmanuel Macron a tenu à réaffirmer son soutien aux forces démocratiques syriennes :

Nous sommes pleinement engagés, nous continuons l’effort et nous allons accroître, dans le cadre de la coalition internationale, notre engagement. En fonction des besoins qui seront mentionnés par le commandement, nous [allons] mettre à contribution un peu plus de moyens français au sein de la coalition.

 

 

Publié le dimanche 29 avril 2018 à 14:37, modifications dimanche 29 avril 2018 à 13:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !