Monde

Suisse : Quand les pratiques sexuelles s’invitent à l’école

Un nouveau manuel d’éducation sexuelle suscite la polémique avant même d’avoir été adopté par l’Éducation nationale en Suisse. Le livre se penche notamment sur le sadomasochisme et la sodomie.

L’éducation sexuelle à l’école reste un sujet sensible. Après les organes génitaux en peluche à l’école primaire, un nouvel outil pédagogique destiné à l’éducation sexuelle des adolescents alémaniques suscite déjà la polémique.

En effet, le canton de Zurich et Bâle s’apprête à adopter un nouveau manuel d’éducation sexuelle, intitulée Pédagogie de la diversité sexuelle. Destiné aux collégiens, celui-ci a déjà suscité une vague de contestations de la part des enseignants.

Ce qui fait débat n’est pas l’outil en lui-même, mais un contenu trop explicite et les thèmes abordés. L’ouvrage propose notamment des jeux de rôle simulant le sexe anal, ainsi que la manière de pimenter la vie amoureuse d’un couple de lesbiennes ou de retraités à l’aide d’accessoires sexuels, sans oublier les basics comme la fellation et le cunnilingus.

Le manuel est recommandé dès l’âge de 14 ans et a été évalué par un groupe d’enseignants spécialisés. Il a été mis à disposition des professeurs, mais on ignore cependant combien d’entre eux ont l’intention de l’utiliser pendant leurs cours.

Selon une information de la Tribune de Genève, le grand conseil zurichois s’est déjà penché sur le manuel et une plate-forme chrétienne a lancé une pétition qui a déjà recueilli 18 000 signatures. Même l’association des enseignants juge que le livre franchit toutes les limites.

Publié le mercredi 22 juin 2016 à 12:34, modifications mercredi 22 juin 2016 à 10:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !