Suisse : un champion de kickboxing brise le crâne de son bébé

Un kick boxeur kosovar a été condamné à quatre ans de prison, en Suisse, après avoir brisé le crâne de son bébé alors qu’il frappait sa femme.

Il frappait souvent sa femme

Un champion de kickboxing a été condamné, en Suisse, à quatre ans de prison pour avoir frappé sa femme et blessé, accidentellement, leur nourrisson, en juillet 2015. Au moment de l’agression, sa femme tenait leur petite fille de deux mois dans les bras. Furieux d’avoir blessé son enfant, le Kosovar avait alors arraché l’enfant des bras de sa femme et avait continué à la frapper à coups de pied.

Une fracture de 4 centimètres

Le couple s’était ensuite rendu aux urgences avec leur enfant. Cependant, le boxeur avait demandé à sa femme de patienter dans la voiture à cause de ses blessures. Une fois devant le médecin, le sportif avait tenté de faire croire que sa fille s’était cogné la tête sur le bord du lit.

Toutefois, le personnel hospitalier ne l’avait pas cru. En effet, la petite fille avait une fracture qui mesurait quatre centimètres. Selon Le Dauphiné Libéré, elle s’en était tirée sans séquelles. Depuis, le couple s’est remis ensemble et a même eu un nouvel enfant.

Déjà condamné à 17 reprises

Jeudi 11 janvier, le verdict est tombé. Déjà condamné à 17 reprises pour violences conjugales, le trentenaire a écopé d’une peine de prison de quatre ans et trois mois. Or, le ministère public avait demandé une peine de sept ans de prison. En cas de récidive, il sera expulsé du pays.

Modifié : 14 janvier 2018 16 h 22 min

Ce site utilise des cookies.