Monde

Suède : une militante noire défie 300 néo nazis

Une militante noire est devenue le symbole de l’antiracisme en Suède en défiant des néo nazis, le poing levé.

Dimanche 1er mai, 300 néo nazis défilaient à Borlänge, une ville située au nord-ouest de Stockholm (en Suède), à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs.

Soudain, une femme s’est distinguée de la foule pour venir faire front à l’organisation nazie Nordiska motståndsrörelsen (mouvement de résistance nordique), connue pour être la plus violente de Suède. D’un geste, elle a immobilisé le cortège et levé le poing, refusant de bouger.

Le photographe David Lagerlöf a immortalisé cet instant et l’a publié sur son compte Twitter :

Depuis, le cliché est devenu un symbole de la protestation et de la résistance pacifique face au racisme.

En face d’elle, l’ensemble des leaders des organisations se rapprochent dans un silence solennel. Le regard de la femme rencontre celui de l’homme au milieu. Il y a alors une bataille de regards. Cela ressemble à un combat de David contre Goliath.

A raconté le photographe dans le quotidien Dagbladet.

Cette résistante se nomme Tess Asplund et est pacifiste depuis l’âge de 16 ans.

Depuis ce geste fort de symboles, elle s’est exprimée sur la radio locale P4 Dalarna :

L’un d’entre eux m’a fixée dans les yeux, et je l’ai fixé en retour. Il n’a rien dit, je n’ai rien dit non plus, puis la police est rapidement venue m’évacuer (…) Non, je n’ai pas peur d’eux. J’étais énervée.

Elle explique également que ce geste n’est pas le fruit du hasard

Mon poing, c’est le geste de Nelson Mandela depuis que je suis devenue activiste il y a 26 ans.

La photographie a très rapidement pris un caractère viral dans les pays du Nord de l’Europe :

Si cela peut sensibiliser les gens au combat contre le racisme et la xénophobie, c’est bien.

s’est réjouit Tess Asplund.

Ce nombreux internautes ont comparé ce cliché à celui du photographe Hans Runesson, pris à Växjö en Suède en 1985, représentant une femme frappant avec son sac à main un militant néo nazi :

Comme elle, Tess Asplund est devenue un symbole de tolérance dans le pays.

Publié le jeudi 5 mai 2016 à 15:22, modifications jeudi 5 mai 2016 à 15:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !