Monde

Soudan : La peine de mort pour une adolescente qui a tué son mari violeur

Amnesty International a réagi de façon très forte à cette condamnation alors que l’adolescente était en position de légitime défense.

Remise à la police par son père

Une soudaine de 19 ans vient d’être condamnée à la peine de mort par un tribunal local.  Elle était accusée d’avoir tué en position de légitime défense son mari violeur. Face à la dureté de la peine, l’ONG Amnesty International a vivement réagi. Son directeur régional Seif Magango a ainsi explique que Noura Hussein Hammad est une victime et la perte prononcée à son encontre est d’une cruauté intolérable. Il réclame un nouveau procès :

La peine de mort est le châtiment le plus cruel, inhumain et dégradant. L’appliquer à une victime ne fait que souligner l’échec des autorités soudanaises à reconnaître la violence qu’elle a endurée.

Noura Hussein Hammad avait été forcée de déménager chez son mari après avoir terminé ses études secondaires. Mais, face à son refus de consommer le mariage, son mari avait appelé deux frères et un cousin pour qu’ils l’aident à la violer.

Le 2 mai 2017, les trois hommes ont tenu Noura Hussein pendant qu’Abdulrahman la violait. Le lendemain, il a à nouveau essayé de la violer, mais elle a réussi à s’échapper dans la cuisine où elle a attrapé un couteau. Dans la bagarre qui s’ensuivit, M. Abdulrahman a succombé à des coups de couteau.

Mais pourquoi a-t-elle été condamnée si elle se trouvait en état de légitime défense ? Le tribunal d’Omdourman a appliqué une vieille loi ne reconnaissant pas le viol conjugal. C’est son père qui l’avait remis aux forces de l’ordre à son retour.

La loi soudanaise permet le mariage des enfants de plus de 10 ans, et Noura Hussein Hammad avait été forcée d’épouser son mai alors qu’elle n’avait que 10 ans. De nombreuses ONG se sont mobilisées ces dernières années pour mettre fin aux mariages de mineures au Soudan.

 

Publié le samedi 12 mai 2018 à 13:35, modifications samedi 12 mai 2018 à 9:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !