Monde

Seychelles : La très mystérieuse mort de deux sœurs américaines

Deux sœurs ont été retrouvées mortes dans leur chambre d’hôtel aux Seychelles. Aucun signe de blessure ou d’agression n’a été détecté.

Le 22 septembre 2016, deux sœurs américaines âgées de 38 et 42 ans qui résidaient à l’hôtel Maia Luxury Resort and Spa, sur la côte ouest de Mahé, ont été retrouvées mortes dans leur chambre d’hôtel.

Les sœurs Korkki étaient toutes deux originaires de l’État du Minnesota aux États-Unis. Elles étaient arrivées aux Seychelles le 15 septembre pour passer leurs vacances, et devaient repartir le samedi 24 septembre.

Selon l’enquête, la nuit précédant leur décès, les deux sœurs avaient beaucoup bu et elles avaient été aidées par le personnel de l’hôtel pour rejoindre leurs chambres. Le lendemain matin, elles étaient découvertes inconscientes dans leur lit par la direction de l’hôtel après que leur maître d’hôtel ait noté l’absence de mouvements dans leur villa.

L’autopsie n’a indiqué aucun signe visible de blessure sur les corps.

Cependant, vendredi dernier, selon les résultats des examens post mortem, Robin Marie Korkki, 42 ans, est décédée à la suite d’un œdème pulmonaire aiguë et Anne Marie Korkki, 37 ans, est morte d’un œdème pulmonaire aiguë et d’un œdème cérébral.

L’œdème résulte d’une accumulation d’eau dans les tissus corporels, dans ce cas, dans les poumons et dans le cerveau. Le porte-parole de la police, Jean Toussaint, a déclaré que divers échantillons ont été prélevés pour l’analyse toxicologique.

La police poursuit son enquête, qu’elle a qualifiée de cas hautement prioritaire, avec l’aide de partenaires internationaux, dont l’ambassade des États-Unis qui est basée à Maurice.

Publié le dimanche 2 octobre 2016 à 17:08, modifications dimanche 2 octobre 2016 à 17:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !