Monde

Séisme au Mexique : le pays connaît une grande vague de solidarité

Alors touché par un séisme de magnitude 7.1 le 19 septembre dernier, le Mexique se reconstruit doucement. Pour ça, le pays fait face à une solidarité surprenante.

Après la secousse de magnitude 7,1 qui a ébranlé mardi le Mexique et a fait plus de 220 morts, l’heure est aujourd’hui à la reconstruction. Pour cela, le pays a besoin de main forte et de soutien. Face au désastre, une grande vague de solidarité s’est créée à travers le pays. En effet, une foule de personnes volontaires s’est empressée d’aider les mexicains touchés par le séisme. Fouille des décombres, transport de vivres, ou création de chaînes humaines compactes pour distribuer des médicaments : les bénévoles qui ne sont pas toujours des professionnels semblent motivés à redresser le pays.

Une solidarité hors norme depuis le séisme de 1985

Cette situation rappelle le séisme qu’avait connu le pays il y a tout juste 32 ans, un 19 septembre également. Le séisme de 8,1 faisait plus de 10.000 morts. Face à l’inaction du gouvernement, les Mexicains n’avaient eu d’autre choix que de s’organiser eux-mêmes, marquant un tournant dans l’histoire du pays. En effet, l’Etat avait failli. Le président Miguel de la Madrid ne s’était pas exprimé pendant des heures. Par conséquent la population s’était sentie abandonnée.

Pour cette fois-ci, le gouvernement est aux côtés des volontaires pour constater l’ampleur des dégâts et aider les victimes. Certains s’emparent de voitures pour transporter des gravas ou de l’aide humanitaire, d’autres unissent leurs forces à la recherche de survivants.

Une profusion d’aide

Loin d’être des professionnels, certaines personnes s’improvisent des métiers afin de venir en aide aux autres. C’est le cas de ce volontaire civil qui est devenu mardi la pièce maîtresse du sauvetage d’une petite fille coincée depuis plus de 24 heures sous les décombres de son école. Alors que 21 enfants de l’établissement ont été tués, la petite a survécu grâce à la petite taille de son sauveteur, qui a pu lui apporter de l’eau à travers les débris.

Ainsi, même des étudiants sont venus proposer leur aide. Pour inspecter des édifices endommagés, creuser, accueillir des blessés ou apporter une aide psychologique par exemple.

Une telle solidarité que les mexicains font face à une profusion d’aliments. La population en vient même à être appelée à ne plus envoyer d’aliments périssables. Désormais les secouristes spontanés font l’objet d’une sélection. Un militaire explique au porte-voix :

La nourriture va se perdre, nous n’avons déjà plus besoin d’eau. Nous avons fait une liste de matériels médicaux et de personnels dont nous avons besoin

Près de là, dans un restaurant fermé, des employés préparent des repas qu’ils vont distribuer gratuitement aux familles qui ne peuvent regagner leur domicile. Une femme distribue des sandwichs aux volontaires tandis que d’autres donnent de l’eau.

Sans connexion internet depuis le séisme, à Mexico des volontaires mettent à disposition leurs connexions. “Partagez votre internet sur votre portable, enlevez le mot de passe pour que les gens coincés sous les décombres puissent se connecter !” criaient des habitants.

Du soutien sur les réseaux sociaux

Même les plus grandes stars ont tenu à soutenir les habitants touchés par le séisme :

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

Dios protege a mi Puerto Rico 🇵🇷 y dale fortaleza a la gente de México 🇲🇽

A post shared by Jennifer Lopez (@jlo) on

Un abrazo muy fuerte y solidario para Mexico

A post shared by Cristiano Ronaldo (@cristiano) on

Pour remercier toutes ces personnes une famille mexicaine a créé des pancartes : “Merci pour votre aide”.

Publié le vendredi 22 septembre 2017 à 17:47, modifications vendredi 22 septembre 2017 à 17:47

Vidéos relatives

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top