Monde

Séisme en Italie : La commune d’Amatrice porte plainte contre Charlie Hebdo

La mairie d’Amatrice, la ville italienne la plus touchée par le séisme du 24 août dernier, a porté plainte contre Charlie Hebdo après que le journal ait comparé les victimes à des “lasagnes” ou des “penne gratinées”.

La mairie de la ville d’Amatrice, fortement touchée par le séisme meurtrier qui a frappé l’Italie le 24 août dernier, a porté plainte contre Charlie Hebdo suite à la publication de caricatures à ce sujet.

En effet, une semaine après le séisme et sous le titre séisme à l’italienne, une caricature de Félix comparait les victimes du tremblement de terre qui a fait près de 300 morts à des lasagnes, des penne sauce tomate ou encore des penne gratinées.

italie

Très critiqué dans le monde entier pour ces vignettes, l’hebdomadaire avait répondu aux polémiques par un deuxième dessin attribuant les morts à la mafia et au non respect des normes parasismiques en Italie notamment dans les régions à risque.

italie

Pour Sergio Pirozzi, maire de la commune d’Amatrice, les dessins signés Felix sont inacceptables d’un point de vue moral.

Pour l’avocat de la ville, Mario Cicchetti, il s’agit d’une insulte effroyable, insensée et inadmissible envers les victimes d’une catastrophe naturelle. Il souligne également que ces deux dessins offensent la mémoire de toutes les victimes du tremblement de terre et porte atteinte aux gens qui ont survécu et à la ville d’Amatrice.

Le Procureur de Rieti devra décider si la publication de ses dessins fait bien l’objet d’un délit à charge des auteurs, Félix et Coco, et des directeurs du journal.

Publié le mardi 13 septembre 2016 à 9:02, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !