Monde

Salvador : Violée, elle écope de 30 ans de prison pour avoir fait une fausse couche

salvador violée prison

Au Salvador, une jeune femme de 19 ans a été condamnée à 30 ans de prison pour meurtre. Violée, elle avait donné naissance à un bébé mort-né.

Une loi anti-avortement extrêmement répressive

Le Salvador a une loi anti-avortement des plus répressives au monde. Voté en 1997, l’avortement est interdit et criminalisé en toutes circonstances. Ainsi, il est formellement interdit d’avorter en cas de viol, de risque pour la santé de la femme ou encore lorsque le fœtus ne pourrait pas survivre.

Elle accouche dans les toilettes, chez elle, au Salvador

Ainsi, en avril 2016, après avoir été violée par un membre de gang, Evelyn Beatriz Hernandez Cruz a été arrêtée après avoir fait une fausse couche chez elle au Salvador.

En effet, après avoir ressenti de fortes douleurs au ventre, la jeune fille est allée aux toilettes et a perdu son enfant à 32 semaines de grossesse. Transportée à l’hôpital pour hémorragie vaginale, les autorités ont commencé une enquête. Lorsqu’ils ont découvert le fœtus dans la fosse septique de son domicile, ils l’ont arrêtée.

Selon BFMTV, la jeune fille a passé une semaine menottée à l’hôpital. Elle a d’abord été accusée d’avoir provoqué un avortement, puis l’accusation a été requalifiée en homicide.

Condamnée à trente ans de prison

La lycéenne, âgée de 18 ans au moment de la naissance de l’enfant, a expliqué n’avoir pas réalisé sa grossesse jusqu’au jour de l’accouchement. Cependant, le 5 juillet, elle a été condamnée à trente ans de prison.

Selon Amnesty International, la loi actuelle crée une atmosphère de suspicion à l’encontre des femmes qui font des fausses couches ou ont des urgences obstétriques. Depuis 1998, environ six cents femmes auraient déjà été emprisonnées après avoir été accusées d’avoir avorté. L’une des conséquences de cette loi draconienne est le nombre alarmant d’avortements clandestins.

Publié le samedi 8 juillet 2017 à 10:02, modifications samedi 8 juillet 2017 à 9:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !