Monde

La Russie veut réinstaurer le KGB

Après une victoire écrasante lors des dernières élections russes, Vladimir Poutine veut réorganiser le système de sécurité global et restaurer la légendaire agence de renseignement : le KGB.

Selon les médias russes, le KGB sera bientôt de retour. En effet, un jour après la victoire du parti Russie Unie, fondée par Poutine aux élections législatives, le très sérieux journal économique Kommersant a annoncé que le Kremlin allait mettre en place une toute nouvelle structure fondée sur le Service fédéral de sécurité.

Le Président russe veut ainsi fusionner la sécurité intérieure, les gardes du corps fédéraux et les services de renseignement à l’étranger pour donner naissance à une nouvelle force de sécurité, le MGB. Dotée de telles compétences, la nouvelle agence sera aussi grande et puissante que le légendaire Comité pour la sécurité de l’État (KGB) et emploiera environ 250 000 personnes.

Le futur ministère de la Sécurité d’État devrait être opérationnel avant l’élection présidentielle qui se tiendra en 2018, élection dans laquelle Poutine serait candidat pour un quatrième mandat.

En réalité, ce ministère de la Sécurité d’État n’est pas une nouveauté. Le MGB fut en effet créé en 1946 sous le régime stalinien et a fonctionné jusqu’à la mort du dictateur, en 1953. Le KGB était créé un plus tard pour fonctionner jusqu’en 1991 et l’écroulement du bloc soviétique.

Poutine espère de la sorte mettre toutes les forces de son côté pour combattre la corruption. Du côté des démocrates russes, les opposants au régime craignent la renaissance de l’agence soviétique, car elle est considérée comme un mécanisme de répression politique.

Publié le jeudi 29 septembre 2016 à 9:03, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !