Monde

Russie : il tue et viole le cadavre de son ex-petite amie

Russie

Un étudiant a tué son ex-petite amie en Russie. Il a ensuite envoyé un message à la famille de la défunte pour leur raconter son crime en détail.

Il raconte son crime avant de se suicider

Artyom Iskhakov, 19 ans, a tué et violé son ex-petite amie, en Russie. Il a ensuite contacté les parents de la victime via les réseaux sociaux pour leur raconter son crime en détail. Il a avoué avoir étranglé et poignardé leur fille.

Je l’ai frappé au visage et elle est tombée par terre. Je l’ai serré tellement fort que le sang a commencé à couler de sa bouche. Elle m’a demandé d’arrêter. Puis j’ai commencé à l’étrangler.

Obsédé par le sexe, il a également raconté avoir mangé un sandwich dans la cuisine, avant de violer à deux reprises le cadavre de son ex-petite amie.

Tourmenté par la jalousie

Selon le Daily Mail, Artyom Iskhakov et Tatiana Strakhova étaient sortis ensemble pendant un long moment. Même si la relation entre les deux étudiants avait pris fin, ils habitaient toujours sous le même toit à Moscou. Or, Tatiana ramenait ses nouveaux amants et avait des relations sexuelles avec eux.

Tourmenté par la colère et la jalousie, le jeune homme était devenu incontrôlable. Avant de mettre fin à ses jours en se pendant, le jeune homme a expliqué où il était possible de retrouver les deux corps.

Tatiana était étudiante dans l’une des universités les plus prestigieuses de Moscou. Elle était en couple avec un jeune homme prénommé Igor, qu’elle avait rencontré à Saint-Pétersbourg.

Un autre cas de jalousie excessice a eu lieu en Russie. En effet, un homme avait tranché les mains de sa femme, persuadé qu’elle le trompait.

Publié le samedi 27 janvier 2018 à 12:27, modifications samedi 27 janvier 2018 à 11:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct