Monde

Russie : Game2 Winter un jeu de télé-réalité où les candidats pourront tuer et violer

“Game2 : Winter” est une émission de télé-réalité qui pourrait voir le jour en 2017, en Russie. L’annonce de sa sortie crée déjà des émules. Dans ce jeu sans règle ni loi, les candidats devront survivre en milieu hostile et seront autorisés à tuer, violer et se battre…. pour de vrai. On n’est loin des Chti’s et les Marseillais.

On pensait que la télé-réalité avait déjà repoussé toutes les limites mais là Game2 winter bat tous les records. En effet, depuis l’annonce de sa création, le jeu crée un véritable tollé parmi les internautes. A mi-chemin entre Koh Lanta et Hunger, dans Game2  Winter  tout est autorisé. Chaque participant pourra tuer, violer, se battre, se faire torturer. Ce n’est pas le teaser d’un jeu vidéo mais bel et bien un programme de télé-réalité.

Un jeu de téléréalité sans règle ni morale

En Russie, la télévision a franchi l’étape supérieure. Comme le rapporte le Huffington Post, 15 hommes et 15 femmes seront envoyés en Sibérie pour y survivre en milieu hostile. Les conditions pour participer : être majeur mais surtout avoir une bonne santé mentale. Vous l’aurez compris, les faibles n’y survivront pas une heure. Ils seront filmés 24 heures sur 24 et sept jours sur sept par 2000 caméras dans une zone forestière de 900 hectares. Les participants ont droit de prendre avec eux 100 kg d’équipement. Les téléspectateurs les aideront ensuite une fois par semaine. A l’instar de Hunger Games, les participants pourront leur demander n’importe quoi et ils pourront le payer via SMS.

Moins 40 degrés, au milieu des fauves

Comme il n y’a aucune règle, tous les coups sont permis. Les candidats sont même autorisés à tuer, violer pour de vrai. Un jeu complètement hors normes. On se demande même comment les producteurs peuvent autoriser un tel type de programme. Ce projet a été proposé par un businessman russe, Evguéni Pyatkovskï. Ce dernier s’était confié au site Sputnik et s’est dit convaincu par son jeu. Car il remplit les conditions parfaites pour un reality show. Il faut croire qu’il ne perd pas le sens des affaires alors que des vies humaines sont en jeu.

1,6 milliard de dollars pour celui qui reste en vie

Selon les informations de Direct Matin, la production a pris toutes ses précautions en cas de dérapage. Chaque candidat devra donc signer un formulaire pour anticiper leur mort potentielle. Et Evguéni Pyatkovskï n’assurera pas le SAV et

refusera toute réclamation des participants, même s’ils devaient être tués ou violés.

Toutefois la police locale interviendra en cas d’éventuel crime. Aucune arme à feu ne pourra être utilisée afin de respecter les lois russes.

Des mesures de sécurité seront mises en place pour éviter tout débordement. Ainsi, un hélicoptère débarquera dans la zone au bout de 30 minutes. Et gare au candidat qui demande des soins médicaux. En effet, se faire soigner signifie l’abandon du participant. Les participants ne sont pas sûrs de revenir vivants de leur aventure.

Publié le dimanche 18 décembre 2016 à 11:22, modifications dimanche 18 décembre 2016 à 11:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !