Monde

Russie : Le couple de cannibales vendait des tartes à la viande humaine

Russie cannibales vendait tartes viande humaine

Un couple de cannibales originaire de Russie vendait des tartes à la viande humaine sur leur lieu de travail.

Ils cherchaient à arrondir leur fin de mois

Lundi dernier, Natalia Bakshaeva et son mari Dimitry Baksheev ont avoué avoir tué, démembré et dévoré une trentaine de personnes. Or, dans le cadre de l’enquête sur le couple de cannibales, en Russie, on vient d’apprendre que les suspects vendaient leurs restes de viande humaine pour arrondir leurs fins de mois.

Des restes humains hachés dans les tartes

En effet, Natalia Bakshaeva faisait le tour des bars de Krasnodar, pour vendre ses tartes composées de restes humains. Lorsqu’on lui demandait de quels ingrédients étaient composées ses tartes, elle expliquait qu’elle y mettait “un peu de tout”. Comme l’explique le site TVA Nouvelles, les policiers ont découvert des restes humains hachés dans le réfrigérateur et le congélateur.

Des conserves de viande humaine

Natalia a notamment vendu ses tartes à des soldats de l’académie militaire où elle travaillait. Ces derniers ignoraient totalement qu’il s’agissait de viande humaine. Le couple a été arrêté à la mi-septembre, lorsque des policiers ont mis la main sur un téléphone portable. A l’intérieur, se trouvaient des selfies des suspects avec des parties de corps démembrés.

Selon Stéphane Bourgoin, écrivain spécialisé dans l’étude des tueurs en série et du profilage criminel, le couple cannibale vendait également des boîtes de conserve de viande humaine depuis 1999.

Une histoire qui rappelle celle de Sweeney Todd, le barbier londonien qui lui aussi vendait des tartes à la viande humaine.

Publié le samedi 30 septembre 2017 à 13:02, modifications samedi 30 septembre 2017 à 9:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire