Monde

Royaume-Uni : il trouait ses préservatifs pour contaminer ses partenaires

Royaume-Uni il trouait volontairement ses préservatifs pour contaminer ses partenaires

Au Royaume-Uni, un jeune homme séropositif trouait volontairement ses préservatifs pour contaminer ses partenaires et les narguer par SMS.

Il voulait se venger

Daryll Rowe, un Écossais de 26 ans, est accusé d’avoir eu plusieurs rapports sexuels non protégés avec ses victimes au Royaume-Uni. Il leur assurait qu’il n’était pas porteur du VIH. Cependant, lorsque ses partenaires refusaient de passer à l’acte sans préservatif, il les perçait discrètement. Puis, il leur envoyait des textos pour les prévenir et se moquer d’eux :

Peut-être que vous avez de la fièvre depuis qu’on a couché ensemble, j’ai le sida, lol.

Un autre homme aurait entendu ces mots :

J’ai déchiré le préservatif. Tu es tellement stupide. Tu ne t’en es même pas rendu compte.

Le jeune coiffeur multipliait les rapports sexuels avec des hommes rencontrés via une célèbre application de rencontres gay dans le but de se venger. Il avait été diagnostiqué porteur du virus, en 2015.

Un individu cynique

Selon le Guardian, Daryll Rowe doit maintenant faire face à de graves accusations criminelles. Il est suspecté d’avoir transmis le Sida à quatre hommes. Il a également tenté d’en infecter six autres entre octobre 2015 et décembre 2016.

Le jeune homme est actuellement jugé au palais de justice de Lewes, au Sud-Est de l’Angleterre. Le procès devrait durer au moins six semaines. L’accusé crie son innocence, mais la procureure a décrit un individu « cynique ».

Publié le dimanche 8 octobre 2017 à 12:46, modifications dimanche 8 octobre 2017 à 11:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !