Monde

Royaume-Uni : Un sondage réalisé auprès des musulmans crée la polémique

Un sondage, réalisé auprès de la population musulmane en Grande-Bretagne, montre que les positions des musulmans britanniques diffèrent fortement du reste de la population.

Un sondage publié lundi 11 avril dans les journaux anglais, intitulé Que pensent vraiment les musulmans britanniques ? fait polémique au Royaume-Uni. En effet, selon l’enquête réalisée par l’institut ICM, 52% des musulmans sondés ont déclaré que l’homosexualité devrait être illégale. 56% ont également affirmé que le mariage gay devrait être interdit et 47% des personnes interrogées ont estimé qu’il était inacceptable qu’une personne gay ou lesbienne puisse enseigner à des enfants.

39% des sondés sont d’accord avec le fait que “les femmes devraient toujours obéir à leur mari” et 31% estiment qu’un musulman britannique peut avoir plus d’une épouse. Mais le plus inquiétant, c’est que 23% des 1 081 sondés par l’institut ICM verraient bien la charia s’appliquer dans certaines zones du pays et 4% disent comprendre les personnes qui prennent part à une action kamikaze.

Trevor Phillips, l’ancien chef de la commission britannique pour l’égalité et les droits de l’homme de 2003 à 2012, période à laquelle il livrait bataille contre l’islamophobie, a déclaré s’être trompé en reconnaissant que les musulmans ne s’assimileront jamais au reste de la population britannique.

Pendant longtemps, je croyais moi aussi que les musulmans d’Europe deviendraient comme les immigrants des vagues précédentes et qu’ils abandonneraient leurs modes de vie ancestraux, adaptant leur bagage religieux et culturel et se fondant progressivement dans la diversité britannique. J’aurais dû faire preuve de plus de discernement.

Ce sondage controversé a été réalisé dans le cadre d’un documentaire sur la chaîne Channel 4, qui sera diffusé mercredi soir. Selon Trevor Phillips, il montre combien “l’opinion libérale” s’est trompée depuis vingt ans en pensant que les musulmans sont des Britanniques comme les autres.

Une nation est en train de se créer de manière inaperçue au sein de la nation, avec sa propre géographie, ses propres valeurs et son avenir à part.

Interrogés par le Guardian, des chercheurs ont déclaré que les résultats auraient vraisemblablement été similaires sur de nombreux points si les questions avaient été destinées aux catholiques ou juifs rigoristes.

Publié le mercredi 13 avril 2016 à 12:59, modifications mercredi 13 avril 2016 à 10:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !