Monde

Royaume-Uni : Un ministre veut démissioner pour une minute de retard

Se sentant "honteux", Lord Bates a immédiatement voulu quitter ses fonctions

Le ministre anglais Lord Bates a posé sa démission pour une minute de retard.

Une scène surprenante a eu lieu dans la Chambre des Lords, le mercredi 31 janvier. Un ministre a en effet souhaité démissionner pour un très léger retard qu’il a lui-même jugé inadmissible.

Ministre britannique du Développement international, Michael Bates est arrivé à une séance de questions au gouvernement avec une minute de retard. Il a alors remis sa démission “avec effet immédiat” à Theresa May.

Lord Bates a bien évidemment créé la surprise générale auprès des ministres et parlementaires présents. Il a révélé qu’il se sentait “honteux” vis-à-vis de son attitude. Il a notamment forcé l’un de ses collègues à répondre à sa place. Avant de remettre sa démission, le ministre a expliqué :

J’ai toujours considéré que nous devions offrir et présenter la plus grande courtoisie et le plus grand respect en répondant […] aux questions légitimes des parlementaires.

La Première Ministre a refusé la démission de Lord Bates

Si Michael Bates estime avoir manqué à son devoir, ce n’est en revanche pas l’avis de Theresa May. Elle a ainsi refusé la démission. Le ministre ne devra donc pas quitter ses fonctions. Un porte-parole de la Première Ministre, cité par la BBC, a déclaré :

Avec la sincérité qui le caractérise, Lord Bates a offert sa démission aujourd’hui mais celle-ci a été refusée car elle n’a pas été jugée nécessaire.

Angela Smith, leader de l’opposition travailliste à la chambre des Lords, était du même avis. Elle a en effet affirmé :

Une excuse de la part de Lord Bates est tout à fait suffisante.

Découvrez la demande de démission vivement huée de Michael Bates dans la vidéo ci-dessous. Cet épisode singulier était évidemment loin d’être la seule préoccupation de Theresa May ces dernières semaines. Le jeudi 18 janvier, la Première Ministre britannique a notamment signé un nouveau traité sur l’immigration avec Emmanuel Macron.

Publié le samedi 3 février 2018 à 10:06, modifications samedi 3 février 2018 à 9:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !