Monde

Royaume-Uni : une femme s’étouffe avec ses excréments

Royaume-Uni

À la suite d’une erreur médicale, une jeune femme de 34 ans risque de mourir étouffée par ses propres excréments au Royaume-Uni.

Le scalpel lui déchire la membrane

Victime d’une négligence médicale, Kelly Yeoman âgée de 34 ans est hospitalisée depuis 11 semaines à l’hôpital de Southmead à Bristol au Royaume-Uni. En effet, depuis qu’un chirurgien a endommagé son intestin lors d’une opération de routine, celui-ci ne fonctionne plus comme il le devrait. Son corps se remplit ainsi de matières fécales. De plus, elle vomit ses propres excréments et ne respire plus normalement.

Des douleurs insupportables

Sa souffrance est telle, qu’elle envoie même des messages à ses amis au beau milieu de la nuit, pour dire à quel point sa douleur est insoutenable. La jeune femme a également publié sur Facebook une radio de son ventre et de sa cage thoracique. Elle y a écrit :

C’est une image de ma cage thoracique remplie de matières fécales, on ne voit même plus mes organes. Eh oui, il y en a plein dans ma poitrine. Mon diaphragme et mes poumons sont tellement comprimés que je peine à respirer.

For those who don't quite understand the extent of my condition… this is my X-ray… the whole thing is a picture of…

Publié par Kelly Yeoman sur mardi 14 novembre 2017

Un « financement participatif » pour lui sauver la vie

Ses amis et sa famille craignent pour sa vie, rapporte la BBC. Ils voudraient désormais la transférer à l’hôpital Saint Mark à Londres, où elle pourrait avoir de meilleurs soins et être opérée par un spécialiste. Ils ont ainsi lancé une campagne de crowdfunding pour tenter de collecter 10.000 livres, soit environ 11.200 euros.

Publié le mardi 28 novembre 2017 à 10:38, modifications mardi 28 novembre 2017 à 11:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires