Monde

Royaume-Uni : Une femme enceinte se nourrit de sa maison

Jenny Mason est enceinte et elle a des drôles d’envies. Pour satisfaire ses pulsions inhabituelles, elle mange des briques, du sable et de la terre.

Certaines femmes enceintes ont des envies de fraises et d’autres ont des envies de briques. Ce cas insolite arrive tout droit du Royaume-Uni. Tout commence un soir, lorsque Jenny Mason, enceinte de son premier enfant, regarde une émission sur le bâtiment. Assise tranquillement devant son poste de télévision, Jenny a soudainement un désir incroyable pour les briques jetées dans une benne.

Enceinte de trois mois, elle commence alors à se nourrir de brique, de sable et de terre. Selon elle, ses envies étaient incontrôlables, bien plus fortes que la propre cigarette. Pour que personne ne remarque son addiction, elle promène son chien le long de la plage à proximité de Formby et rapporte du sable qu’elle mange dans un bol devant sa télévision. Plus tard, Jenny commence à racler les murs de sa maison et avale l’équivalent de 125 ml de briques broyées.

Cette aide-soignante de Liverpool a caché son addiction inhabituelle à son conjoint électricien, Stephen Connor, 31 ans, et à ses amis pendant les six premiers mois de sa grossesse, tellement elle avait honte. Jenny n’avoue son pécher mignon que lorsque son mari appelle ses propriétaires pour se plaindre du délabrement progressif de la maison.

Son mari l’oblige alors à consulter un spécialiste. Puis en juin 2012, à six mois de grossesse, elle découvre enfin qu’elle souffre du syndrome de PICA, un trouble alimentaire qui procure aux patients de l’appétit pour des substances sans valeur nutritive.

Un beau matin, après l’accouchement, la jeune femme s’est réveillée et sa compulsion avait disparu aussi vite qu’elle était apparue.

Publié le mercredi 11 mai 2016 à 10:14, modifications mercredi 11 mai 2016 à 8:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !