Monde

Royaume-Uni : Le Brexit sera lancé avant la fin du mois de mars

Brexit Royaume-Uni

Le Royaume-Uni devrait déclencher le processus de sortie de l’Union européenne entre les 11 et 31 mars.

STORY - Episode 26/58

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Brexit

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Le début de la fin

David Davis, le ministre britannique chargé du Brexit, a indiqué mardi 14 février à Stockholm, que le Royaume-Uni devrait déclencher le processus de sortie de l’Union européenne avant la fin mars.

Selon lui, l’article 50 ne sera activé qu’entre les 11 et 31 mars. Londres ne profitera donc pas de l’occasion que constitue le sommet de l’Union européenne programmé les 9 et 10 mars à Bruxelles :

Le 9 ou le 10 n’est pas une date que je retiens en ce qui concerne notre calendrier. Ce que nous avons dit c’est fin mars, d’ici à la fin mars.

En attente de la décision de la Chambre des Lords

Effectivement, afin de déclencher le Brexit, le gouvernement attend encore que la Chambre des Lords adopte le projet de loi conférant à la première ministre Theresa May le pouvoir d’invoquer cet article 50. En attendant, la Première ministre a déjà obtenu ce pouvoir de la Chambre des Communes le 9 février.

Le pouvoir de la Chambre des Lords est aujourd’hui nettement inférieur à celui de la Chambre des Communes. Elle examine les projets de loi approuvés par cette dernière et peut les modifier. Cependant, elle ne dispose pas du pouvoir d’empêcher leur adoption.

Deux ans pour boucler le dossier

Le ministre du Brexit a également déclaré que le délai de deux ans, durant lequel se dérouleront les négociations, sera suffisant pour boucler le dossier et prononcer la rupture, rapporte le Figaro en association avec l’AFP.

Nous voulons parvenir en deux ans à une conclusion sur cette question. Nous avons dit que nous pourrions avoir certaines choses à mettre en œuvre après, mais nous pensons qu’en deux ans il est possible de mener le processus à terme.

Rappelons que les Britanniques avaient voté à 52% pour quitter l’UE lors d’un référendum le 23 juin 2016.

Publié le mercredi 15 février 2017 à 9:41, modifications lundi 19 mars 2018 à 15:48

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct