Monde

Trop ronde pour être miss ? La première dauphine de Miss Italie fait polémique

Jugée trop ronde, Paola Torrente, la première dauphine de Miss Italie 2016, fait couler beaucoup d’encre.

Samedi 17 septembre 2016,  s’est tenue l’élection de Miss Italie 2016. Même si la gagnante du concours de beauté s’appelle Rachele Risaliti, s’est surtout sa première dauphine qui a fait parler d’elle.

En effet, Paola Torrente, 22 ans, 1m80, a été jugée trop ronde par certaines personnes. Elle est même considérée comme grande taille pour les critères de beauté qui régissent le concours. Avant même la finale, elle avait même été contestée par la mère d’une concurrente, qui estimait que les miss curvy devraient faire l’objet d’un concours distinct.

Après les résultats du concours de beauté, les journaux italiens se sont divisés en deux. Il y a ceux qui ont célébré la beauté de Paola en oubliant les rondeurs de la jeune femme, et ceux qui l’ont critiquée en prétendant que sa victoire ne tenait que du politiquement correct.

Ainsi, dans ses colonnes, le journal Il Giornale a jugé que Miss Italie et ses dauphines devaient faire rêver et que Paola Torrente était désagréable à regarder.

À chaque époque, la beauté a ses canons et ses règles qui ne se décident pas sur un coin de table mais proviennent des coutumes, de la société. Et si vous permettez, l’image des finalistes, avec la concurrente “curvy” comme on dit, arborant fièrement sa taille 46 et compressée dans un improbable body échancré, est désagréable à regarder.

Fort heureusement, d’autres sont plus mesurés et La Stampa estime ainsi que Paola Torrente est :

 La vainqueur morale du concours, pour elle et pour l’armada de jeunes filles qui jusqu’à aujourd’hui ont été obsédées par la mode, ses coupes pour anorexiques, et par des canons de beauté impossibles à atteindre sans sauter de repas”.

Patricia Mirigliani, l’organisatrice de Miss Italie, a tenu à défendre Paola Torrente :

Arrêtez avec les stéréotypes. Ce que nous voulons, ce sont des mannequins féminines proches de la réalité.”

Quant à Paola, elle n’a pas manqué de réagir à la polémique. Cette étudiante en ingénierie, qui porte des vêtements taille 46, a expliqué que  malgré sa seconde place elle se sentait comme la vraie gagnante du concours.

Publié le lundi 19 septembre 2016 à 12:01, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !