Monde

Roman Polanski : Une cinquième femme l’accuse d’agression sexuelle alors qu’elle avait 10 ans

Depuis l’affaire Harvey Weinstein, les langues se délient. Le 20 octobre dernier, une cinquième femme a accusé le cinéaste Roman Polanski d’agression sexuelle. Lors des faits, elle était âgée de 10 ans.

C’est dans une interview au quotidien britannique The Sun que Marianne Barnard, une artiste californienne, avoue avoir été agressée sexuellement par Roman Polanski. Les faits se seraient déroulés en 1975 lors d’un shooting photo. Elle est la cinquième femme à dénoncer les agissements du réalisateur. Début du mois d’octobre, une quatrième femme avait elle aussi révélé avoir été la victime du cinéaste.

“enlève ton haut de bikini”

C’est depuis le 13 octobre que Marianne Barnard commence à parler publiquement de ce qu’il s’est passé avec Roman Polanski. En effet, c’est dans un tweet que l’artiste révèle ses agissements.

“Roman Polanski a pris des photos de moi en manteau de fourrure sur la plage à Malibu. J’avais 10 ans. Après ça, il a continué. Ça se termine maintenant.”

Pour The Sun, Marianne Barnard, raconte dans les détails son agression. À l’époque, sa mère lui fait rencontrer le réalisateur déjà connu pour son film Répulsion.

Au début, j’ai compris que j’allais juste à la mer avec ma mère

Dit-elle.

Roman Polanski lui demande alors de poser pour prendre des photos de mannequinat.

Il a pris des photos de moi sur des rochers, avec un manteau de fourrure. J’étais en bikini, je pensais que c’était pour un magazine ou quelque chose comme ça. Puis il m’a dit: “enlève ton haut de bikini”, ça ne me dérangeait pas parce que j’avais 10 ans et je courais souvent sans mon haut. Mais il voulait que je retire mon bas. J’ai commencé à me sentir mal à l’aise. À ce moment, j’ai réalisé que ma mère était partie. Je ne sais pas où elle est allée, je n’avais pas vraiment remarqué qu’elle n’était plus là. Puis, il a attenté à ma pudeur.

L’affaire Weinstein a été l’élément déclencheur

Dans son interview, Marianne Barnard avoue que cette violence a eu un énorme impact dans sa vie. De fait, elle souffre depuis de stress post-traumatique et de claustrophobie.

Marianne Barnard à 10 ans

Selon l’artiste, c’est grâce à l‘affaire Weinstein et au courage des victimes du producteur, qu’elle s’est décidé à parler.

Je me sentais tellement mal que je n’ai rien dit pendant tout ce temps. Et avec toutes ces femmes qui ont osé parler courageusement, je me suis dit que je ne pouvais pas, en sachant ce que je sais, et en ayant traversé ce que j’ai traversé, ne pas m’exprimer.

Consciente des risques qu’elle prend pour sa mère en dénonçant aujourd’hui le cinéaste, Marianne Barnard assure cependant ne plus pouvoir garder le secret.

Je ne peux plus me taire (…) comment être sûre qu’il n’y a pas d’autres victimes? Ou qu’il n’a pas recommencé?

L’avocat de Roman Polanski conteste formellement

Dans un communiqué publié dans Vanity Fair, ce lundi 23 octobre, l’avocat de Roman Polanski informe que son client réfute formellement ces accusations.

Monsieur Roman Polanski conteste formellement les accusations de Madame Barnard concernant des faits de 1975 alors qu’elle avait dix ans. Les seuls faits qu’on peut lui reprocher sont ceux qui concernent Samantha Geimer, qu’il a reconnus dès sa première audition il y a quarante ans et à l’égard desquels Madame Geimer s’est encore exprimée récemment, en réaffirmant à la fois son pardon à Monsieur Polanski et les reproches qu’elle faisait à la justice américaine. La justice suisse et la justice polonaise ont estimé qu’il avait exécuté sa peine, et au-delà. Il conteste toutes les autres accusations sans fondement dont il a fait l’objet.

Sur Twitter Marianne Barnarda tenu à remercier les nombreuses personnes qui l’ont soutenue suite à ses révélations.

“Je suis reconnaissante pour l’effusion mondiale d’amour et d’encouragement depuis que j’ai accusé Polanski d’agression sexuelle #LeSilenceEstl’Ennemi”

De plus, l’artiste officiellement porté plainte auprès de la brigade des crimes sexuels de la police de Los Angeles. Elle a aussi créé une pétition pour faire retirer Roman Polanski de l’Académie des Oscars. 16.000 personnes l’ont déjà signée.

Publié le mardi 24 octobre 2017 à 12:06, modifications mardi 24 octobre 2017 à 11:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire